leral.net | S'informer en temps réel

L’AFP de Moustapha Niasse se porte mal à Pikine

Le malaise est dans les rangs de lk’Alliance des Forces de Progrès à Pikine. Les renouvellements des instances de l’Afp en prélude au congrès prévu les 12 et 13 mars prochains ont servi de tribune certains militants pour dénoncer les difficultés que rencontre la famille progressiste de Pikine même si les responsables locaux minimisent cet état de fait.


Rédigé par leral.net le Lundi 27 Décembre 2010 à 14:37 | | 0 commentaire(s)|

L’AFP de Moustapha Niasse se porte mal à Pikine
Interpellé sur ces difficultés, Alioune Badara Diock, le maire de Djidah Thiaroye Kao, soutient qu’il n’y a aucun problème au sein de l’Afp de Pikine. Seulement, il a souligné que les défis et stratégies politiques diffèrent selon les partis. L’Afp tient-il à préciser est le premier parti dans le département de Pikine et travaille d’une manière assez responsable, mais pas comme le Pds. D’ailleurs pour Thiaroye Gare, il y a eu des ralliements venant du Pds. Quant à Pikine Nord, c’est la présidente des femmes qui est décédée. Pour Dalifort, il y a eu juste un problème de consensus qui ne va pas tarder à être résolu car les renouvellements seront bouclés d’ici le 15 janvier prochain. Mais ces assurances de Alioune Badara Diouck sont balayées d’un revers de la main par Amadou Samb, responsable des progressistes à Pikine. Ce dernier affirme qu’il existe bel et bien des problèmes à Pikine et que Moustapha Niasse en sa qualité de Secrétaire général doit le savoir avant qu’il ne soit trop tard. Les raisons de ce malaise seraient liées au manque d’animation de la base depuis deux ans, ajouté à la léthargie totale observée sur le terrain.

Leral.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image