leral.net | S'informer en temps réel

L’AS Pikine, victime de son propre jeu face au Casa Sports (coach)

Des "erreurs d’appréciation" et les "fautes individuelles" de ses joueurs ont causé la défaite de l’AS Pikine (0-3), mercredi en déplacement chez le Casa Sports, a dit l’entraîneur de l’équipe de la banlieue dakaroise, Moustapha Seck.


Rédigé par leral.net le Mercredi 28 Mars 2012 à 22:53 | | 0 commentaire(s)|

L’AS Pikine, victime de son propre jeu face au Casa Sports (coach)
‘’C’est une erreur d’appréciation, des fautes individuelles. Ce sont des choses qui arrivent’’, a-t-il déclaré après le match qui comptait pour la première journée de la phase retour de la poule B.

Le coach pikinois s’est dit "très déçu" par ce score, estimant que l’équipe adverse n’a pas produit un jeu qui mériterait de rentrer avec une défaite de ses joueurs.

Selon lui, son équipe a fait une bonne première mi-temps et aurait même pu marquer un but. Seck, a signalé que ses joueurs ont raté beaucoup d’occasions par manque d’application.

‘’Au meilleur des cas, on était venus pour gagner (sinon) rentrer avec un match nul. Après avoir encaissé le premier but, c’était encore jouable. Malheureusement, le deuxième but est venu à un moment où on ne s’y attendait pas’’, a-t-il dit.

‘’Mais tout compte fait, le Casa reste aussi une grande équipe qui a mérité sa victoire. Nous allons tirer des enseignements et continuer le travail’’, a ajouté le coach de l’AS Pikine.

Demba Ramata Ndiaye, entraîneur du Casa Sports, a affirmé qu’il s’attendait à match extrêmement difficile, parce que son équipe devance l’AS Pikine seulement au goal-average dans la poule B.

‘’On savait que le match allait être âprement disputé, l’équipe de Pikine allait vendre chèrement sa peau, en restant derrière pour obtenir un match nul et présenter quatre hommes devant. C’est exactement comme ça que l’équipe s’est présentée’’, a-t-il noté.

Le coach de l’équipe fanion de la capitale du sud a souligné que ses joueurs ont attaqué sur les flancs, tout en progressant vers l’intérieur du camp adverse pour obliger les défenseurs de l’AS Pikine à décrocher.

SOURCE:APS






Hebergeur d'image