leral.net | S'informer en temps réel

L’Afp sur le vote du règlement intérieur de l’Assemblée nationale : « Niasse ne saurait être concerné par un décompte qu’il n’a jamais effectué »


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Juillet 2015 à 11:44 | | 1 commentaire(s)|

L’Afp sur le vote du règlement intérieur de l’Assemblée nationale : « Niasse ne saurait être concerné par un décompte qu’il n’a jamais effectué »
Le Comité stratégies et actions (Cse) de l'Alliance des forces du progrès a apportée, d’après Le Quotidien, une réplique aux signataires du recours en annulation du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Thierno Bocoum, Me El Hadji Diouf et Cie contestent le décompte des voix retenu à 142 pour, 4 contre et 4 abstentions. Les requérants mettent en cause le président de l’Assemblée nationale. Mais les progressistes précisent que leur leader « ne saurait être concerné par un décompte qu’il n’a jamais effectué ». Mieux, soulignent-ils, Niasse « a, urbi et orbi, demandé aux députés de l’opposition de contrôler la procédure ». Poursuivant leur argumentaire, les progressistes demandent aux « contestataires » de parcourir les articles 84 et 87 du règlement intérieur. Mais de façon générale, le (Csa) de l’Afp estime qu’en sollicitant le 10ème requis pour la formation d’un groupe parlementaire ou l’impossibilité de la transhumance d’un groupe parlementaire à un autre, « il est question de moraliser la vie publique, en décourageant la politique politicienne, au service de frustrés en mal d’identité et en quête de représentativité ». L’Afp loue, en conséquence, l’action de son secrétaire général à la présidence de l’Assemblée nationale où, « avec les membres du Bureau et l’Administration, il est en train d’inspirer de nombreuses mesures tendant à moderniser l’institution, en améliorant son fonctionnement ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image