Leral.net | S'informer en temps réel

L’Algérie instrumentalise la question touareg à des fins hégémoniques

le 13 Juin 2012 à 11:13 | Lu 2016 fois

Les douloureux évènements qui ont secoué le Mali, et qui se poursuivent malheureusement encore aujourd’hui, interpellent la communauté internationale et notamment les pays de la région sahélo-saharienne sur le rôle plus que suspect de l’Algérie dans son implication directe ou indirecte dans cette crise malienne et dans sa gestion de la lutte anti-anti-terroriste sur son territoire, particulièrement dans les confins sahariens frontaliers avec le Mali et le Niger.


L’Algérie instrumentalise la question touareg à des fins hégémoniques
L'Algérie, qui se considère, à tord d’ailleurs, comme la seule et unique puissance régionale incontournable pour régler par le dialogue la crise dans laquelle a sombré le Mali, avec un Sud sans institution stable et un Nord fragmenté par des groupes terroristes et mafieux, n’a jamais esquissé un plan de sortie de crise au Mali ou tenter de combattre efficacement le terrorisme, la criminalité transnationale et l’immigration clandestine dans sa zone sahélo-saharienne.

Une indifférence des autorités militaro-politiques et sécuritaires algériennes, si ce n’est quelques gesticulation stériles et sans intérêts, qui inquiète de plus en plus ses voisins, les pays de la région ainsi que la communauté internationale.

Cette indifférence, ou plutôt cette attitude irresponsable, s’explique notamment par le fait qu’il est de notoriété publique qu’une multitude de groupuscules du Nord Mali ont tissé des liens d’une grande proximité avec les algériens à travers des liens familiaux, mafieux, criminels, terroristes ou même économiques.

Elle est également la résultante qu’AQMI est un monstre créé par l’Algérie. Il ne faut pas occulter le fait que ce le groupe est constitué d’anciens membres du Groupe islamiste armée (GIA, créé après la confiscation de la victoire du Front Islamique du Salut aux élections législatives en 1992), d’anciens membres des forces armées et d’éléments des services algériens.

En effet, il de notoriété publique que les sécuritaires algériens ont infiltré AQMI et donc d’opèrent aujourd’hui un certain contrôle sur ce mouvement afin de répondre aux intérêts de certains cercles algériens qui sont multiples.

Parmi ses intérêts, il y a lieu de souligner celui de diriger les terroristes jihadistes hors de son territoire et de les orienter vers le Mali afin créer une zone grise au nord du Mali car c’est une région où il existe un trafic de drogue très important, dans lequel certains cercles très élevés maliens et algériens sont impliqués.

Autre intérêts de la mafia militaro-politico-économique algérienne, et non des moindres, celui des enjeux pétroliers.

Un contrôle total par l’Algérie sur les terroristes d’AQMI évoluant en toute liberté et quiétude sur son territoire et dans le Nord du Mali permettrait aux foreurs de l’entreprise algérienne SONATRACH, en créant un vide de contrôle du pouvoir malien, de faciliter leur déplacement en toute liberté dans cette zone sous souveraineté malienne.

En effet, l'annonce de la découverte du pétrole dans le septentrion malien, a attisé des appétits certains au sein de la hiérarchie algérienne mais aussi suscité une hantise de voir ses voisins malien et nigérien s'affranchir de sa sphère d’influence en raison de leur richesses minières et de leur riche potentiel en ressources pétrolières et gazières.

Une richesse qui poserait la question du leadership, déjà fortement émoussé, de l’Algérie sur le continent africain mais aussi dans le monde arabo-islamique ainsi qu’auprès des organisations internationales.

La stratégie algérienne est toute simple :

1/ rester très passive, comme si Alger attendait de voir la suite des événements avant de se prononcer En cas d’obtention de l’indépendance de l’AZAWAD, l’Algérie pourra dire qu’elle n’a pas contré le MNLA. Pour l’Algérie, ce ne serait pas totalement négatif puisqu’elle pourrait éventuellement imposer son influence sur un Etat nouvellement indépendant, sous sa coupe et renfermant l’essentiel des richesses maliennes, que sur le Mali, pays avec qui les relations ne sont pas très bonnes.

2/ en cas d’échec, Alger pourra toujours prétendre qu’elle n’a jamais été non solidaire du mouvement, et offrir sa médiation, rôle qu’elle a déjà joué dans la rébellion de 1990.

Au final l’Algérie laisse la situation pourrir pour savoir sur qui elle pourra avoir le plus d’influence, afin de tirer le maximum d’opportunités le moment venu.

Il ressort donc de ce qui précède que l’Algérie tente par tous les moyens de « somaliser » la région sahélo-saharienne. Cette affirmation est confirmée par le fait que les autorités algériennes refusent de s’impliquer sérieusement dans l’éradication du terrorisme ou du sécessionnisme dans toute la zone.

Cette attitude irresponsable a été fermement soulignée dernièrement par le Ministre nigérien des Affaires Etrangères, Monsieur Mohamed Bazoum.

Ce dernier a rappelé qu’il devient urgent que les Algériens sortent de leur attitude de retrait et d'expectative, qu'ils doivent se réveiller face à la grave situation qui prévaut au Nord Mali

Il a également souligné le CEMOC (Comité d’Etat-Major Opérationnel Unifié) était conçu pour faire face à de telles situations. Or, depuis que cela est arrivé au Mali, cette entité a été mise en hibernation par l’Algérie et qu’elle doit aujourd’hui justifier sa position de retrait et d’expectative qui porte gravement à la souveraineté des Etats et à la sécurité des populations de la région.

Pour le Ministre nigérien, il est également primordial que l’Algérie intègre le fait que seule l’option militaire est à même d’éradiquer définitivement la menace terroriste d’AQMI.

A ce sujet, le Maroc a été invité à s’impliquer dans la lutte anti-AQMI par le Niger et le Mali. Contrairement à l’Algérie, le Maroc demeure convaincu de la nécessité d’une démarche basée sur la coordination des actions pour faire face aux défis sécuritaires dans la région du Sahel.

La participation du Maroc à la lutte antiterroriste dans la région du Sahel se fait de plus en plus nécessaire.

Les Etats de cette région de l’Afrique, marquée par une forte présence d’AQMI, un ex-Groupe salafiste de prédication et de combat algérien, sont conscients de cette urgence. Ils affichent désormais publiquement leur adhésion à cette thèse malgré l’opposition manifeste de l’Algérie à la participation de son voisin de l’ouest dans ce combat

D’ailleurs, la position du Royaume à propos de cette question est claire. Le Maroc demeure convaincu de la nécessité d’une démarche basée sur la conjugaison des efforts et la coordination des actions pour faire face aux défis sécuritaires régionaux.

J’ajouterai que le Maroc accueillera dès le 09 juin 2012 le prochain conseil exécutif des ministres des Affaires étrangères de la Communauté des États sahélo-sahariens (Cen-Sad) qui regroupe 28 pays d’Afrique.

Cette réunion a pour objectif d’insuffler une nouvelle dynamique à cette organisation et dont une de ses principales missions est la promotion de la paix et de la sécurité. Une paix mise à mal dans la région en ébullition et dont certaines parties comme le Mali sont déstabilisées avec le risque d’une contagion régionale et d’une «kurdistanisation» qui toucherait l’arc sahélo-saharien.

En conclusion Il est plus que jamais clair que le régime algérien s’obstine à vouloir cacher ce qui ce passe dans cette région du monde pour servir ses propres intérêts, alors que la lutte contre la nébuleuse terroriste au Sahel exige une coopération étroite entre l’ensemble des Etats de la région.

L’Algérie tient toujours, pour des raisons inavouables, à sa position intransigeante malgré les mutations profondes que connaît la région, notamment la vague de protestation qui secoue le monde arabe et la mort d’Oussama Ben Laden, leader emblématique d’Al Qaida, avec tout ce que cela pourrait impliquer comme risque de radicalisation des filiales régionales de cette organisation terroriste, notamment AQMI, dirigée par l’Algérien Abdelmalek Droukdel.

L’Algérie instrumentalise donc la question touareg, comme elle le fait pour celle du Sahara marocain, à des fins hégémoniques et de leadership sur le continent africain et arabo-musulman. Mais elle a oublié que la patience du Maroc, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, de la Tunisie, de la Libye, du Tchad, du Burkina Faso, du Sénégal, du Nigéria et d’autres pays a atteint ses limites.


1.Posté par Hamad Haj Akham Ag le 13/06/2012 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Azwad et son peuple sont les frères des Algériens , la propagande de M6 est un fiasco à l´image de ce texte inspit ré par la haine du voisin. Jusque-là la seule preuve que nous avons de l´hégémonie dans la région c´est l´occupation du territoire sahraoui dont le peuple refuse de devenir marocain pour lëcher la main de ce croi qui a fait main basse sur l´économie marocaine. Pauvre journaliste si journaliste vous êtes.

2.Posté par algerien le 13/06/2012 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour M.SALL,

Vous reprenez intégralement - c'est une honte car c'est du plagiat - un article qui circule déjà depuis un moment sur le net, et qui est écrit par les services Marocain, sous la plume du journaleux Farid MNEBHI, ennemi intime de l'Algérie. Tout est faux dans ces affirmations, sauf les éloges du ...MAROC.

3.Posté par Ali le 13/06/2012 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quoi ce torchon????

4.Posté par MEHDI le 13/06/2012 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article ridicule, à la solde du roitelet de pacotille Mamelle 6 ! En format paier je me serai bien torché avec !

5.Posté par moussa le 13/06/2012 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ah-ah le Maroc en libérateur du Mali , mais surtout le Maroc joue la carte de demain pour faire main basse sur les ressources maliennes pauvre Maroc qui ne déloge pas à la règle premier arrivé premier servi ,on peut dire ce que l on veut sur l'Algérie que le président a donné son arrière grand mère en mariage au chef d Aqmi.Mais on ira pas combattre des groupuscules sans foi ni loi sans le feu vert du Mali, le Niger a demandé au Maroc d'intervenir mais sur quelle proposition, de l'ONU?????
Vous nous ferez toujours rire avec vos leçons de moral si le Maroc entend intervenir pour libérer ces pauvres maliens qu il commence a libérer les saharouis .

Je n'ai jamais lu quelque chose d'aussi abject encore un qui doit avoir une arête algérienne en travers de la gorge qu elle t'étouffe par là même ou tu craches ton venin , vipère.
l Algérie n est pas une va t en guerre comme le Maroc tu crois pas qu elle doit se démener pour avoir tous les renseignements et agir en temps et en heure une guerre ne se mène pas au bon vouloir du Maroc on fonce et on réfléchit après ce que vous avez si prestement en envahissant
le Sahara occidental moi je serai saharaoui c est le Maroc entier que je réclamerai .Vous êtes des imposteurs car votre peuple nous vient tout droit de chez les arabes qui vous ont envahi. Chez nous vous pouvez en chercher,on les a viré dans votre bled .Enfin si vous voulez aller libérer le mali ,mettez les bijoux de votre roi au clou ,car vous en aurez besoin ,vous vous prenez pour des américains vous voulez mener deux guerres a la fois ,pauvre Maroc.

6.Posté par ninjadz le 13/06/2012 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel honte pour votre site !!! cet artcle fait le tour de la toile et est retirer quelques heures après dès que les administrateurs se rendent compte de la personnalité de ce farid je sais plus quoi qui est l'auteur de l'article et non mr sall qui si il fait parti de votre site c'est HONTEUX ! ou alors c'est une nouvelle manipulation des services marocains ou de la seul initiative de ce fou de farid pour que les lecteurs soient tromlpés et pensent que les Maliens appellent au secours le Maroc ! mdr mdr mdr....

Monsieur Farid il n'y a qu 'UNE seule véritable PUISSANCE REGIONALE et que sa te plaise ou non c'est loin d’être ton pays mais c'est bel et bien l'Algérie (enfin fantasme toujours ;-) )

Bon courage a mes frères Maliens la Paix et la stabilité reviendront bientôt INCHA'ALLAH.

7.Posté par 123 le 13/06/2012 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ballet diplomatique entre Alger et Paris pour Cheick Modibo Diarra
Par Issa FAKABA SISSOKO - 13/06/2012

Le Premier ministre malien devrait évoquer avec le président algérien Abdel Aziz Bouteflika les options de sortie de crise au nord du Mali.

C’est ce mardi 13 juin que le chef du gouvernement de transition s’est envolé pour la capitale algérienne pour une visite de 24 heures. Cheick Modibo Diarra est accompagné de deux ministres de son gouvernement : celui de la défense le colonel-major Yamoussa Camara et le porte-parole, ministre de la communication, Hamadoun Touré.

"En plus d’être voisin, l’Algérie est un pays frère et ami du Mali et il le restera toujours", a affirmé le Premier ministre malien dans une déclaration à la presse à son arrivée à Alger.

"Lorsque le Mali vit des situations telle que celle que nous connaissons aujourd’hui, la première étape de notre gouvernement, consiste à venir consulter en premier lieux nos voisins, amis et frères afin de pouvoir réfléchir à la voie à suivre et résoudre les difficultés que nous vivons", a ajouté M. Diarra.
Vers une médiation algérienne

Les spécialistes du Nord sont formels : la résolution de la crise passe obligatoirement l’implication de l’Algérie. Ce qui faisait dire à l’ancien président français, Nicolas Sarkozy, que « l’Algérie a les clés de cette crise ». La coopération sécuritaire entre le Mali et l’Algérie reste très étroite, notamment dans le domaine de la rébellion touarègue. En témoigne les nombreuses visites du président déchu Amadou Toumani Touré à Alger, et les dons de matériels de sécurité fait au Mali par ce pays. Mais l’implication de l’Algérie dans les différentes rebellions au Mali remonte véritablement en juillet 2006, où sous sa médiation, notre pays est parvenu à la signature des fameux « Accords d’Alger ». Critiqués par les Maliens, ces accords n’ont pu résoudre définitivement la crise. Cheick Modibo serait-il parti à Alger pour une résolution par le dialogue de la crise au Nord ?

8.Posté par pioto le 13/06/2012 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre article est sans valeur encore moins votre analyse fallacieuse J'invite tous les lecteurs de cet article à taper vote nom "FARID Mnebhi",sur Google est là on est devant une vérité incontestable. votre haine viscérale de l'Algérie,vous aveugle à tel point que vos perdez toute crédibilité.Vous saisissez toutes occasions,vous profitez mêmes des drames des autres juste pour dénigrer,encore et encore l'Algérie,votre unique leitmotiv.Alors vos larmes de crocodile sur la situation au Sahel ou de n'importe quel autre contrée n'est que de la poudre aux yeux,d'autant que vous êtes un zélé défenseur de la plus ancienne et dernière colonisation sur le continent africain,le Sahara occidental,occupé par le Maroc,et ça vous avez beau vous démener comme un diable vous ne changerait rien à la réalité des faits. Le doute sur votre professionnalisme encore plus votre sincérité ou vous engagements auprès du Mali est plus que de mise.

9.Posté par pioto le 13/06/2012 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une proposition à notre géostratège de pacotille qui dans ses fous délires ordonne aux Algériens de faire le gendarme dans la région du Sahel.Allez rien que pour vous faire plasir nous exauçons votre cher rêve: "Embourbez l’Algérie dans les sables mouvants du Sahel " en contre partie faites nous chouïa plaisir,on vous exige pas de faire de même avec votre roi moderne ,roi des pauvres et des orphelins,on sait que tu as rien dans le froc;mais juste de l’inviter à récuperer les présides espagnoles dans votre cher royaume chérifien.Chiche!

10.Posté par menhir le 13/06/2012 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mnebhi, tu devrais avoir une analyse pertinente de la situation; a savoir que le maroc inonde la drogue en afrique afin de semer le trouble et de pouvoir trouver de nouveaux problèmes pour la situation au sahara occidental. Tu oublies de le dire que des convois de camions et 4×4 sillonnent le sahara de drogues et avec ça, cela apportent la contrebande et le terrorisme. L’algérie contrairement au maroc n’a pas de visé impérialiste, elle a justement comme doctrine, le respect de la souveraineté de chaque pays et surtout africains même si certains rencontrent des difficultés. Elle a soutenu ATT lors de son éviction par les militaires, chacun sait que dans nos pays, règnent une corruption qui quelques fois peut engendrer de l’instabilité. Alors commence déjà par dire à M6(boutique) qui vend son pays au détriment de son peuple d’arrêter de déstabiliser l’afrique avec l’aide d’un pays connu, la france.

11.Posté par Quebec le 14/06/2012 02:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Mali demande conseil à l'Algérie pour tenter de résoudre ses problèmes


ALGER - Le Premier ministre malien Cheikh Modibo Diarra est venu en Algérie à la recherche de solutions pour le problème du Mali, a-t-il déclaré à l'agence APS après avoir été reçu par le président Abdelaziz Bouteflika mercredi.

Je suis venu en Algérie, qui est un pays frère, ami et voisin, pour voir le président Abdelaziz Bouteflika qui nous a accompagnés tant de fois quand nous avons eu des problèmes similaires, a précisé le Premier ministre malien qui a souligné être venu prendre conseil.

Arrivé mardi soir, le Premier ministre malien par intérim s'était auparavant entretenu avec son homologue algérien Ahmed Ouyahia.

Lorsque le Mali vit des situations telle que celle que nous connaissons aujourd'hui, la première étape de notre gouvernement, consiste à venir consulter en premier lieu nos voisins, amis et frères afin de pouvoir réfléchir à la voie à suivre et résoudre les difficultés que nous vivons, avait-il déclaré après son entrevue avec son homologue algérien.

Les entretiens officiels du haut responsable malien ont eu lieu en présence du ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, du ministre délégué auprès du ministre de la Défense nationale, Abdelmalek Guenaizia et du ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel ainsi que des membres de la délégation malienne.

Depuis le début de la crise malienne, l'Algérie a adopté une ligne de non-ingérence chez son voisin, tout en affirmant son attachement à l'intégrité territoriale de ce pays mais elle multiplie les contacts avec les pays concernés, dans la région et ailleurs, notamment la France et les Etats-Unis.

Dans la foulée d'un putsch le 22 mars à Bamako, l'immense région désertique du Nord du Mali est tombée aux mains du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA, rébellion touareg) et surtout du mouvement islamiste Ansar Dine et de son allié Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Dix-neuf otages étrangers seraient par ailleurs détenus dans la région, dont six Français et sept Algériens.

Jeudi, le Premier ministre malien était attendu en France.


(©AFP / 14 juin 2012 01h47)

12.Posté par Quebec le 14/06/2012 02:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle energie iil depense ce narco trafiquant Maroqui de Farid Mnebhi pour critiquer l'Algerie : jugeons en de tous ses articles contre l'Algérie ....A moins qu'ils soient tous rediges par les officines du petit roitelet PD de Momo 6.....

Un conseil a ce petit narco trafiquant maroqui : laisses l'Algérie tranquille ou bien les Algériens s'occuperont de toi......

Regardez ce qu il ecrit :

http://www.afrik53.com/Blog-Farid-Mnebhi_r66.html

http://faridmnebhi.blogs.nouvelobs.com/

http://www.alwihdainfo.com/Farid-Mnebhi-pour-Israel-flash-de-Farid-le-marocain-a-Moshe-l-israelien_a5001.html

http://www.agoravox.fr/auteur/farid-mnebhi

http://www.ladepeche.fr/profil/89653.html

Etc.....

Faut vraiment etre un marocain ignorant et soumis pour ecrire de telles inepties a longueur de journees......


13.Posté par amine le 14/06/2012 07:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quoi ce torchon ? c'est un véritable site de propagande !!!!!!!!

14.Posté par Quebec le 14/06/2012 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce farid mebnhi fait un appel aux Algériens pour qu'ils l'enculent ...Apparement c est un PD narco trafiquant du PD roitelet Momo 6.....Au maroc ils sont dans la prostitution de père en fils, de mere en fille,......Il faut le calmer un peu ........Y a t il des volontaires pour le lui enfoncer dedans ?

15.Posté par karimemtir le 14/06/2012 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@farid manbehi le pauvre il veux libre algerie raconte nous un peux sur le sahra occidentale allez on voir jamais tes arrticle sur les sahraoui les massacre ,les torture , les droite de l homme , les prison secrete , les etudiants frappe, les ressource exploite du peuple sahraoui ,en va voir ci tes un homme au moine 1 arrticle sur le sahra occidentale pd ta pas de couille

16.Posté par Farid Mnebhi le 15/06/2012 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ ceux qui ne font que caquetter, je dirais simplement ceci :

Le Maroc détient la 54e place mondiale des pays les plus sécurisés et les plus pacifiques au monde en 2012, d’après un classement de l’Institut américain pour l’Economie et la Paix publié mardi.
Le Royaume arrive à la 54e position sur 158 pays, cinq pays de mieux qu’en 2011, année où le Maroc avait obtenu la 58e place mondiale sur 153 pays.
Le nombre de meurtres, le crime organisé et le nombre de morts dans la lutte pour le maintien de la paix ont baissé, plaçant le Maroc dans une position acceptable au classement selon l’Institut américain.
A titre de comparaison, voici le classement de ses voisins :
• Tunisie : 72
• Egypte : 111
• Algérie : 121
• Libye : 147

Ensuite vous demande de faire une petite visite guidée à Château Neuf dans les environs d'Alger. Une Palace les opposants et les islamistes, en aller simple seulement. Pas de sortie debout mais les peids devant.

Enfin, vous livre quelques liens pour votre lecture et pour les lecteurs.

1. Prostitution dans la sphère universitaire en Algérie
www.bladidz.net/...algerie/167-prostitution-dans-la-sphere-universitai...
Prostitution dans la sphère universitaire en Algérie • PDF, Imprimer, Envoyer. Socièté - Algérie. Mercredi, 25 Janvier 2012 18:36. une enquête menée auprès de ...
2. L'affaire du réseau de prostitution de mineures en Algérie soumise ...
dondevamos.canalblog.com › Magouilles
18 mai 2012 – Revenons rapidement sur cette affaire de réseau de prostititon avec des mineures, tenu par le dénommé Baroche en Algérie. L'enquête ...
3. La drogue et la prostitution en Algérie - Algérie Pyrénées - de ...
www.algeriepyrenees.com/article-la-drogue-et-la-prostitution-en-alge...
Algérie - Un réseau de prostitution démantelé àAlger13 personnes dont des étudiantes impliquéesLes faits remontent au mois d'octobre ... 24/03/2012 09:38: 12 ...
4. Scandale : des élus FLN au milieu d'une affaire de prostitution ...
www.islametinfo.fr/2012/.../scandale-des-elus-fln-au-milieu-dune-aff...
15 mai 2012 – L'Algérie islamique des années 90 est belle est bien révolue. ... Un réseau de prostitution avec des mineures a été démantelé, que .... poignardés par un musulman on 08/06/2012 by La Redaction I&I - No Comment • [VIDEO] ...
5. Algérie : mais où est passé l'argent du pétrole ?
‎Capital.fr - il y a 2 heures
Cinquante ans après l'indépendance, l'Algérie se repose toujours sur ses ressources en hydrocarbures. Enquête sur une économie qui se
6. PLAINTE AU TPI contre BOUTEFLIKA ! - Page 6 - Forum Algerie
www.forum-algerie.com › Actualité & débats › Actualité algérienne
10 messages - 4 auteurs - 17 janv. 2011
Il a une fortune colossale dont l'estimation n'est pas connue. Il est le principal actionnaire de la société sud-africaine de prospection d'or et de ...
7. La Gazette Picarde: Les salaires et fortune des chefs d'Etat
www.la-gazette-picarde.com/.../les-salaires-et-fortune-des-chefs-detat....
15 nov. 2009 – En 2006, Forbes a publié une estimation de la fortune de l'ancien leader ... Au total, Abdelaziz Bouteflika touche de l'Etat algérien 303 500 ...

8. Re: Le president Bouteflika est entrain de donner une part ...
newsgroups.derkeiler.com/pdf/Archive/Soc/soc.../msg00007.pdf
Format de fichier: PDF/Adobe Acrobat - Afficher
7 janv. 2011 – grande sagesse) , et le president Bouteflika qui est aussi de ... Il a une fortune colossale dont l'estimation n'est pas connue. Il est le principal ...
9 Comment Bouteflika a fait piller l'Algérie : 2.Une loi pour légaliser la ...
abdoumenfloyd.centerblog.net/5918212-Comment-Bouteflika-a-fait-...
16 sept. 2008 – La guerre Bouteflika-Toufik racontée de l'étranger ... estimation de la fortune de bouteflika; • fortune generaux algeriens; • cv bouteflika ...
10. Salaires des Chefs d'Etats
www.algerie-dz.com › ... › Café du village
12 messages - 7 auteurs - 8 janv. 2007
Bouteflika doit être le président au monde à percevoir des primes ... le haut du classement des dix dirigeants politiques les plus fortunés de la ...
Avec un pactole estimé à 7,5 milliards de dollars ...‎ -

11. Le mirage des IDE des pays du Golfe en Algérie
‎Liberté-Algérie - il y a 21 heures
Le journal en ligne TSA a fait part d'importantes faveurs accordées, en contradiction avec les règles établies par l'État algérien e.
12. Projet Dounia parc d'Alger Le coup de pouce de Bouteflika aux ...‎ El Watan
C’est une «bombe» qu’a balancée sur son site jeudi soir le quotidien algérien d’information en ligne «Tout sur l’Algérie» (TSA). L’article, avec preuves et documents à l’appui, révèle une facette sombre du fonctionnement de l’Etat d’Algérie.
13. Des facilités accordées par Bouteflika au groupe émirati EIIC Le ...
Tout sur l'Algérie - ‎8 juin 2012‎
Sur instruction du président Abdelaziz Bouteflika, le fonds d'investissement émirati EIIC a bénéficié d'une autorisation exceptionnelle de financement via des banques algériennes pour son projet algérien Dounya Parc, d'un montant de 100 milliards de ...
14. Encore le fait du prince
El Watan - ‎9 juin 2012‎
Alors que nos réserves en devises dépassent nettement celles d'une puissance économique comme la France, l'Algérie est en panne et enregistre un taux de croissance extrêmement faible, alors qu'elle a tous les moyens pour décoller.

17.Posté par Serge le 16/06/2012 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Marocains sont tres jaloux de l'Algerie et des Algeriens c'est incroyable ils faut arreter de verser votre venin et de denigrer tout le temps l'Algerie. Je comprends maintenant pourquoi les Algeriens ne veulent pas ouvrir les frontieres avec vous.

18.Posté par Farid Mnebhi le 16/06/2012 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@serge. Jaloux de quoi ? D'un pays qui est quotidiennement dans l'insécurité, où l'eau courante, l'électicité et le gaz ne sont même pas assurés, quant à obtenir un logement social, il faut y faire une croix.

Même au plan politique c'est un fiasco total. Ils battent entre eux pour savoir qui bénéficiera des revenus des hydrocabures. Pendant ce temps l'algérien crève de faim.

Je vous invite aussi à vous joindre avec les personnes citées dans mon post 16 pour donner en groupe votre point de vue aux lecteurs.

19.Posté par pioto le 16/06/2012 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’énergumène M. FARID Mnebhi dans son dénigrement systématique de l’Algérie à échelle planétaire profitant de cet formidable média qui est internet s’évertue à peu de frais à propager une image catastrophique de notre pays l’Algérie.Il ne faut pas négligé que les lecteurs curieux ou étrangers,ne connaissant pas l'auteur,risquent de prendre pour argent comptant les affirmations trompeuses de ce Goebbels d'internet,le talent au moins,de quoi il est parfaitement conscient, c'est pourquoi il se gênera pas de répandre son venin à outrance. Je fais appel à tous les Algériens et mêmes les étrangers à le débusquer systématiquement et à dénoncer les sites qui refusent de publier les commentaires faits sur ses articles.D'ailleurs je signale que le "NouvelObs Blogs" a rejeté mes 2 commentaires précédents,au motif comique qu'il ne respecte pas leur déontologie. je leur est fait en réponse un courriel ou je les invite à revoir leur refus tout en mettant à leur disposition les commentaires "respecteux"et tout professionnels de ce journaleux faits à ses détracteurs, depuis pas de réponse.J'ai observé que des commentaires sur les articles de M.Mnebhi sur "NouvelObs Blogs" sont inexistants.Depuis je me demande si d'autres que moi n'ont pas été censurés.

En dernier, les Algériens et étrangers je les invite à se documenter sur l'Algérie sur des sites d'organismes étatiques et internationaux compétents,sérieux et objectifs et ne pas se faire intoxiquer même par la presse algérienne divisée entre laudateurs intéressés et des calomniateurs patentés à l'exception de quelques perles.

20.Posté par simo le 18/06/2012 08:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'algeria e un uno stato terrorista ;e l'industria del terorismo aqmi e altri organizzazione ,la comunita internazionale deve intervenire isolare questo stato con dei sanzione economici fin quando non aderisce alla lotta del terrorismo creato dallo stesso con responsabilita e jiudicare davanti al tribunale internationale tutti i responsabile algerine convolti in varie giochi sporchi di conflitti interne e esterne dei paese vicini ,il silenzio della comunita internationale di fronte a questo paese certo non aiuta alla costruzione dell'unita du grand magreb la comunita internazionale deve assumere tutti le sue responsabilita con l'aggravazione della situazione nello sahele e di tenere l'algeria il primo responsabile in questa crise che minaccia tutta la regione compresa l'europa stessa

21.Posté par pioto le 18/06/2012 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La "meute" des Fennnecs sont beaucoup plus policés que toi,c'est un honneur de faire partie.N'oublies jamais que la "meute" mord alors que le servile-né lèche.
Au fait MNEBHI,pardon, aboyeur(ça te sied si bien),la rage en plus;n'est-ce pas.Je commence à ne pas se désoler qu'elle n'a pas été éradiquée.Son apport salubre est plus que salutaire.Pour ta gouverne je préfère se faire entuber par toutes les mafias civiles et militaires du monde réunies que de m'échiner à faire des courbettes devant ton roi escroc.
Vas te performer dans le baise-main,le règne du prince héritier et l'infante ne sont pas si loin,ils risquent de ne pas être aussi "libéral" que ton roi "sacré", tu dois bien le savoir toi l'apologétique de la monarchie chérifienne que l'atavisme royal estl un virus coriace vu qu'il sévit depuis des siècles durant .Ton asservissement aidant il y a fort à parier que ta convalescence ne soit éphémère et que tu te retournes dans ton déléctable obséquiosité vite fait.
A bon en entendeur,salut.

22.Posté par Yassine le 20/08/2012 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense profondément et Sincèrement que c est l’Algérie qui est derrière tous les maux et malheurs du mali et d’autres peuples africains, notamment les libyens, les tunisiens et sahraouis marocains, il faut que tous ces pays d’Afrique l’isolent comme ont fait les européens et les USA
l Algérie n a pas d’amis, ils comptent que des ennemis, pauvre pays, pauvres algériens
Mais rira qui rira le dernier

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site