Leral.net | S'informer en temps réel



L’Ambassadeur Lewis Lukens visite les régions de Louga, Matam et Saint-Louis

le 4 Février 2014 à 18:00 | Lu 246 fois

La coopération entre le Sénégal et les Etats-Unis au beau-fixe


L’Ambassadeur Lewis Lukens visite les régions de Louga, Matam et Saint-Louis
Son Excellence Monsieur Lewis Lukens, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Sénégal, accompagné d’une délégation de la mission diplomatique américaine, a effectué une visite de 04 jours dans les régions de Louga, Matam et Saint-Louis, du mardi 21 au vendredi 24 janvier 2014.

A Linguère, l’ambassadeur Lewis Lukens et le Ministre de l’Education nationale, Monsieur Serigne Mbaye Thiam ont inauguré le Collège d’Enseignement Moyen de Linguère, « le premier des dix-huit nouveaux collèges d’enseignement moyen construits l’année dernière grâce à l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), » selon le diplomate américain. M. Lukens a annoncé qu’au cours des dix dernières années, le gouvernement américain, par le biais de l’USAID, a investi environ 40 millions de dollars, soit 20 milliards de francs CFA, dans la construction et la rénovation de cent quatre collèges d’enseignement moyen, ainsi que dans la formation de milliers d’enseignants. »

De son côté, le Ministre de l’Education nationale s’est félicité du soutien continu du peuple américain au peuple sénégalais.

L’Ambassadeur Lukens et le Ministre de l’Education nationale se sont retrouvés le lendemain dans le village de Doumga Rindiaw, dans la Région de Matam, où la Directrice de l’Agence Nationale de la Petite Enfance et de la Case des Touts Petits (ANPECTP), Madame Thérèse Faye Diouf les a rejoints. Sur place, les autorités ont vu l’exécution du programme de maintien des enfants à l’école, sous l’égide du département américain de l’Agriculture (USDA) et de Counterpart International et qui est intitulé McGovern-Dole Food for Education and Child Nutrition Program.

L’Ambassadeur Lukens s’est réjoui d’être à Doumga Rindiaw « pour procéder à la remise de soixante-dix salles de classe, quarante clôtures en béton, mille neuf cent soixante bureaux pour les enfants et soixante-dix bureaux pour les enseignants, pour une valeur totale de presque un milliard de francs CFA (1,9 million de dollars). » Il a précisé que « grâce au programme Food for Education, Doumga Rindiaw dispose désormais de deux salles de classe entièrement neuves, d’une clôture en béton et de bureaux pour les enfants et les enseignants. »

L’accueil chaleureux des Populations du Fouta a ponctué les visites de l’Ambassadeur à Ndindori, Kanel et Pété. Dans ces différents villages, grâce à l’USAID ou au Fonds d’auto-assistance de l’Ambassadeur des Etats-Unis, les populations ont bénéficié de financements pour des projets variés. A Ndindori, l’USAID apporte son soutien aux populations de la région de Matam pour remédier aux problèmes nutritionnels des enfants de moins de cinq ans et de leurs mères. A Kanel et à Pété, le Fonds d’auto-assistance de l’Ambassadeur des Etats-Unis a remis aux groupements des femmes respectivement des machines à moudre le mil et des machines à coudre.

L’Ambassadeur Lukens inaugure une unité de traitement de sel iodé (photo US Embassy)

L’Ambassadeur Lewis Lukens visite les régions de Louga, Matam et Saint-Louis


Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage