leral.net | S'informer en temps réel

L'Anama sollicite la Collectivité léboue pour réfléchir sur le recasement des marchands ambulants !

L’Agence nationale de gestion des marchands ambulants (Anama) est allée à la rencontre des dignitaires Lébous. Elle veut, avec ces dignitaires, trouver une solution au dossier du recasement des marchands ambulants, pour une gestion plus efficace de cette question sensible


Rédigé par leral.net le Samedi 16 Mars 2013 à 19:05 | | 0 commentaire(s)|

L'Anama sollicite la Collectivité léboue pour réfléchir sur le recasement des marchands ambulants !
Représentant les 12 Penc de Dakar, les chefs coutumiers, qui ont accueilli la délégation de l’Anama, venue solliciter leur appui pour le recasement des marchands ambulants de la capitale, sont sollicités afin d'apporter «leur contribution pour aller vers des solutions intelligentes et durables, concernant la problématique des marchands ambulants», leur a dit le Directeur de l’Anama, Saliou Keïta. En réponse, les dignitaires lébous, qui disent vouloir bien accompagner l’Anama dans sa tâche, souhaitent, toutefois, une gestion diplomatique de ce dossier afin d’éviter toute répression. «Les marchands ambulants ont la légitimité sociale. Je pense qu’avec cette légitimité sociale, nous, en tant qu’Etat, devons les accompagner, les organiser par la concertation», a réitéré le patron de l’Anama. Néanmoins, les dignitaires ont donné rendez-vous prochainement à l’Anama, le temps pour eux de se concerter avec la collectivité afin de dégager, sur la question, une position partagée par tous.






Hebergeur d'image