leral.net | S'informer en temps réel

L'Apr Benelux appelle à accompagner Macky Sall, « le bâtisseur »


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Décembre 2014 à 08:15 | | 0 commentaire(s)|

L'Apr Benelux appelle à accompagner Macky Sall, « le bâtisseur »
Suite à la bonne organisation et au succès retentissants de la francophonie tenue à Dakar du 29 au 30 novembre derniers, l’Apr Benelux adresse ses félicitations et ses encouragements au Président de la République Macky Sall devenu aujourd’hui une figure emblématique du continent africain. Nous l’avons toujours soutenu dans nos propos, il symbolise l’espoir du peuple sénégalais. Depuis son arrivée au pouvoir, il a mis en place une gestion du pouvoir axée sur la vertu et la transparence au point que la presque totalité des clignotants sont au vert et ceci dans tous les secteurs, économique, social voire diplomatique... D’ailleurs, ne pouvons-nous pas l’appeler « Macky Sall, le Bâtisseur ». Oui, il le demeure indubitablement.

Le Sénégal émerge. La voie tracée par le Chef de l'Etat en est le précurseur. Dans cette dynamique, nous lui demandons de continuer ce travail pour satisfaire aux besoins urgents des sénégalais qui l’ont hissé au pinacle avec 65 % des suffrages en 2012. Ceci est valable dans la traque des biens mal acquis. Une initiative qu’il doit réussir parce qu’étant une demande sociale prégnante provenant du peuple. La reddition des comptes s’avère plus que jamais une obligation voire une nécessité pour les gouvernants de rendre compte devant les citoyens. Sous ce registre, l’Apr Benelux soutient fermement la posture de Macky Sall face aux agissements de l’ancien président Abdoulaye Wade tout en l’appelant à une vigilance des pratiques occultes orchestrées certains conseillers ou membres de son entourage direct. Ceux-là nuisent à son régime. Reconnaissons-le avec véhémence, le Sénégal est dans une démocratie républicaine et il convient de souligner que l'opposition a l’obligation de remplir pleinement son rôle ; c’est à dire s’opposer. A cet effet, il n'appartient pas aux Gouverneurs et Préfets d'autoriser ou d'interdire des meetings ou marches de l'opposition. Mais, si une opposition fait son rôle, le parti au pouvoir doit également chercher à se renforcer et à élargir ses bases, seul gage de légitimité.

A ce sujet, les militants de première heure, qui ont carburé auprès de Macky Sall, doivent être soutenus pour le renforcement des bases du parti. Comme quoi, la transhumance ne saurait être la clé de voute pour massifier l’Apr encore moins pour assurer une réélection en 2017. Quant au partenariat politico politique avec Benno Bokk Yakkar ou encore avec Macky 2012, il devrait être éclairci davantage afin de l’installer sur des bases claires. Et non machiavéliques. En tant que membre de l'Apr, nous devons travailler afin d'éviter des surprises inopinées d’autant plus que de nombreux partis présenteront chacun un candidat à la présidentielle de 2017. Telle est la position de l’Apr Benelux qui croit dur comme fer seul le travail de terrain demeure à privilégier en lieu et place des déclarations et invectives dans la presse comme c’est le cas de militants peu convaincants invités sur les plateaux de télévision pour aborder des sujets cruciaux de l'heure. Ce débat politicien détourne en réalité l’attention des millions de citoyens du projet de société endogène du Président de la République Macky Sall et de sa volonté de faire exister le pays sur les rampes du développement.

C’est pourquoi, nous disons que l'heure est au rassemblement pour éviter les querelles stériles et les dérapages inappropriés de conseillers ou de militants dont la plupart ne maîtrise pas les dossiers et les grandes visions du Chef de l'Etat. Aujourd’hui, il est plus que question d’une refondation de l'entourage du Chef de l'Etat afin de lui permettre de réussir sa mission à la tête du Sénégal. A sein de la diaspora, les sénégalais avaient voté massivement pour lui. Et aujourd’hui, il doit continuer à montrer des choses probantes. A cet effet, nous saluons la grande volonté de Madame Nata Samb Mbacké, administratrice du Fonds d'Appui à l'Investissement des Sénégalais de l'Extérieur, « F.A.I.S.E » qui mène un travail dynamique au niveau des sénégalais de l’extérieur. A l'image de celle-ci, d'autres figures du parti mènent ce travail de qualité auprès de Macky Sall. Notons-le, noir sur blanc, seules les actions demeurent crédibles pour accompagner la vision du président Macky Sall « Le Bâtisseur ».

Apr Beneleux






Hebergeur d'image