leral.net | S'informer en temps réel

L’Apr mobilise à Guédiawaye : Lat Diop lance des piques à Malick Gackou

Le Directeur de l’investissement, Lat Diop, de l’Alliance pour la République (Apr), a lancé, hier, un appel à la mobilisation dans son fief de Guédiawaye. Il a, par ailleurs, invité ses camarades « apéristes » à descendre sur le terrain afin de préparer les prochaines joutes électorales, selon Le Quotidien. Ce dernier a estimé que le leader du Grand parti, Malick Gackou, est mal placé pour demander aujourd’hui les voix des populations de Guédiawaye après lui avoir tourné le dos au profit du Conseil régional de Dakar.


Rédigé par leral.net le Mardi 20 Octobre 2015 à 12:00 | | 12 commentaire(s)|

Le parti au pouvoir est en léthargie en banlieue, et le directeur de l’investissement, M. Lat Diop, l’a déploré. Il a lancé un appel aux responsables du département pour leur signifier que l’heure de la mobilisation et de la redynamisation du parti a sonné. « Il faut descendre sur le terrain pour discuter avec les populations sur les projets et les réalisations du président de la République. Ce sera inutile d’attendre la veille des élections pour chercher à sensibiliser les populations. Et ce qui est évident aujourd’hui, c’est qu’il y a des responsables de l’Apr qui sont là et qui, malheureusement, ne travaillent pas. Ils doivent descendre sur le terrain et mouiller le maillot », a martelé M. Diop.

Interpellé sur la campagne du Grand parti qui est en train de faire le tour de la banlieue en quête de militants démissionnaires d’autres formations politiques, Lat Diop, faisant allusion au président du Gp, affirmera que ce dernier avait toutes les opportunités d’occuper un poste ici. Mais il a préféré aller au Conseil régional de Dakar. Ensuite, il a jugé mieux de se transformer en valet de Aliou Sall et, aujourd’hui, c’est cette même personne qui revient à Guédiawaye pour dire qu’il a l’ambition de travailler pour le département. « Je crois qu’il est mal placé aujourd’hui pour demander les voix des populations », a ajouté le Directeur de l’investissement.

Lat Diop n’a pas caché son intention d’entamer une campagne de proximité en vue de la prochaine élection présidentielle de 2017 pour faire réélire le chef de l’Etat au premier tour.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image