leral.net | S'informer en temps réel

L’Armp sur le point de valider l’avenant portant sur l’exploitation du Centre de contrôle des véhicules de Diamniadio par Véritas (exclusivité de dakar7.com)


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Janvier 2016 à 22:54 | | 6 commentaire(s)|

Après que l’Etat du Sénégal a octroyé par entente directe, sous le magistère de Me Wade, la construction et l’exploitation du Centre de contrôle technique des véhicules automobiles (Cctva) de Hann, des voix s’étaient élevées pour dénoncer ce genre de pratique. D’autant que ce projet est on ne peut plus rentable car, ce Centre est devenu, aujourd’hui, l’un des plus importants au monde eu égard au nombre de véhicules qui y sont traités – plus de 1200. Mais, comme le Cctva peine à prendre en charge tous les véhicules immatriculés à Dakar, il a été retenu de construire un second dans la nouvelle de Diamniadiao.

Un projet qui vient de tomber dans la besace de Veritas après d’intenses négociations. Selon les interlocuteurs de dakar7.com, l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) est sur le point de valider l’avenant que l’Etat du Sénégal devra signer avec Veritas pour ledit centre. Et que cette fois-ci, l’Etat a décidé de mettre sur pied une société dédiée pour veiller sur ses intérêts et éviter du coup d’être roulée dans la farine par le prestataire. S’agissant des Centres de contrôle, qui seront également construits dans les treize autres régions, l’Etat a décidé de se conformer au Code des marchés publics en lançant un appel d’offres. Outre ce volet contrôle, d’importantes réformes portant sur les documents inhérents à la mise en circulation et à la conduite des véhicules sont entrées d’être planifiées. Nous y reviendrons plus amplement.

www.dakar7.com






Hebergeur d'image