leral.net | S'informer en temps réel

L’Association des Femmes juristes du Sénégal appelle à la création d’un fonds pour les femmes victimes de viol

A l’occasion de la journée mondiale des femmes, l’Association des femmes juristes du Sénégal (Ajs), a plaidé pour la création d’un « fonds spécial d’assistance et d’indemnisation » des femmes victimes de viol.


Rédigé par leral.net le Vendredi 8 Mars 2013 à 18:00 | | 0 commentaire(s)|

L’Association des Femmes juristes du Sénégal appelle à la création d’un fonds pour les femmes victimes de viol
Rapportée par Mme Fatou Kiné Camara, membre de cette association, l’Ajs a aussi prescrit dans sa doléance, une installation des « centres d’accueil » des femmes violées ou violentées, partout dans le pays. Les femmes juristes espèrent une augmentation des peines dans ce sens allant de « 10 ans à 20 ans ». Selon Fatou Kiné Camara, par ailleurs Professeur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, les peines infligées aux auteurs des actes de viols sont souvent limitées à « 5 ans », ce qui n’encourage pas à éradiquer ce fléau. L’Association a tenu également à dénoncer les comportements de certains parents, qui « étouffent » certains cas de viol et de violences à travers des médiations. Les membres de l'AFJS demandent à toute personne témoin de ces actes ignobles de les dénoncer.






Hebergeur d'image