leral.net | S'informer en temps réel

L’Egalite, Equité Et Justice : Concepts Sacrosaints Bafoues Dans Les Forces Armées Sénégalaises

Cet article fait suite à l’élément de presse sur la formation des assistants sociaux des Armées sur les questions d’équité et de genre paru le vendredi 3 mai 2013 dans le journal lequotidien.


Rédigé par leral.net le Lundi 6 Mai 2013 à 14:24 | | 0 commentaire(s)|

La question de la relation égalité/équité/justice, si elle n'est pas nouvelle, est d'une brûlante actualité .Tout acteur de développement se réjouirait de cette belle initiative des Armées de tenir une telle activité de renforcement de capacité du personnel de la Direction de l’Action Sociale des Armées. Ceci impactera véritablement sur les performances et la qualité des interventions aussi bien auprès des militaires qu’ils soient hommes ou femmes d’une part et de la famille d’autre part.

Malheureusement cette relation trilogique Egalité –Equité et Justice est très souvent galvaudée par les temps qui courent par les Services de la Défense, des Droits de l’Homme ou des Forces Armées qui ne l’appliquent à ses différents segments. En d’autres termes , ces concepts sont restés en état de leur essence et de leur conceptualisation.

Pour se rendre compte des inégalités et des injustices, faites une petite incursion inopinée au niveau de la Direction de l’Action Sociale des Armées et des services décentralisés au niveau des différentes zones militaires du pays où ce personnel social, élément à part entiére des armées ne jouit d’aucun avantage contrairement au personnel militaire à qui tout revient.

Voila un service au sein des armées où le personnel n’évolue pas. Il est resté au même niveau depuis l’avènement du service social voila bientôt un demi siècle. La justice voudrait que tous éléments d’une entité restent égaux en droits et privilèges.

Aujourd’hui ce personnel civil ne jouit pas des avantages et privilèges du Ministére des Forces Armées. Aujourd’hui, les Opérations extérieures (OPEX) n’intéressent que les militaires alors que les missions ne sont pas seulement militaires car on retrouve des civils des armées d’autres pays dans ce type de mission pour certains domaines (santé, appui psychologique…) car bien qu’étant des civils ils sont du personnel des Armées.

IL est très beau de se mettre à l’école de l’égalité et de l’équité mais il sera meilleur si on articulait le verbe à l’action afin de traiter tous de la même façon avec la même déférence.

IL est grand temps que les Armées Sénégalaises évoluent et changent pour le bien être de ses hommes mais aussi et surtout pour le succès de sa mission de protection et de défense.

Un citoyen pour la défense des droits de tous



Papa amadou Sall
lecitoyendusenegal@yahoo.fr






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image