leral.net | S'informer en temps réel

L'Etat poursuivra son soutien à Saint-Louis jazz (officiel)

Saint-Louis-Jazz-2014 L’adjoint au gouverneur de Saint-Louis, Babacar Bâ, a réitéré mercredi aux responsables de l’Association Saint-Louis Jazz, le souci de l’Etat de les accompagner dans l’organisation de leur festival, relevant que celui-ci « conforte l’économie de la ville dans les secteurs des transports, de l’hôtellerie et de la restauration notamment ».


Rédigé par leral.net le Jeudi 5 Juin 2014 à 00:51 | | 0 commentaire(s)|

L'Etat poursuivra son soutien à Saint-Louis jazz (officiel)
‘’Le gouvernement du Sénégal, à travers le ministère de la Culture et du Patrimoine, compte apporter l’accompagnement souhaité à cette manifestation inscrite désormais au patrimoine national’’, a-t-il dit avant de donner, à l’Institut français, le coup d’envoi de la 22-ème édition qui se poursuit jusqu’au 9 juin.

M. Bâ a salué ‘’l’ambition profonde (des organisateurs) qui fonde sa légitimité sur l’histoire’’ de faire de Saint-Louis un moyen de contribuer au développement du tourisme intérieur et à la promotion de la ‘’destination Sénégal’’.

Auparavant, le directeur de l’Institut français de Saint-Louis, Thierry Dessolas, a rappelé les ‘’liens d’amitiés’’ entre la structure qu’il dirige et les animateurs de Saint-Louis jazz, assurant qu’il est ‘’très heureux de participer à cette histoire’’.

Le directeur de Cabinet du maire de Saint-Louis, Abdoulaye Ndiaye, a, lui aussi, mis l’accent sur les ‘’apports économiques du festival international de jazz à la ville de Saint-Louis’’. Il a, à ce sujet, annoncé que les autorités municipales et les populations veulent faire de Saint-Louis ‘’la capitale africaine de la culture’’ en 2015.

Le président de l’Association Saint-Louis jazz, Ibrahima Diop, a signalé pour sa part que le budget de l’édition 2014 ‘’tarde à être bouclé. Il a précisé que l’excédent de 12 millions de francs CFA dégagé à l’issue de la 21-ème édition (2013) a été réinjecté dans la préparation de la 22-ème.

Cheikh Seydi, responsable Communication et Publicité de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Sénégal (BICIS – Groupe BNP PARIBAS) est lui revenu sur le soutien qu’apporte ‘’de manière régulière’’ l’institution à l’organisation du festival de jazz de Saint-Louis.

‘’Ce partenariat se renforce et s’élargit d’année en année, et nous sommes résolus à continuer à vous accompagner’’, a dit M. Seydi, relevant que l’appui de la BICIS ‘’n’est pas seulement financier, mais pluriel’’.

La 22-ème édition du festival international de jazz de Saint-Louis qui s’ouvre mercredi soir à la Place Faidherbe par une prestation de l’Orhesta Aragon de Cuba, se poursuivra avec, entre autres groupes et musiciens, Wasis Diop (jeudi), Moncef Genoud (samedi), Hervé Samb et Lucky Peterson (dimanche).
APS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image