leral.net | S'informer en temps réel

L’OM aurait accepté une offre anglaise pour Jordan Ayew !

Le dégraissage attendu de l'OM est bel et bien lancé et cela touche beaucoup de joueurs. Selon le Times, Marseille aurait accepté une offre de 4,5 M€ du club de Reading pour Jordan Ayew.


Rédigé par leral.net le Mercredi 22 Août 2012 à 08:57 | | 0 commentaire(s)|

L’OM aurait accepté une offre anglaise pour Jordan Ayew !
Le séjour londonien de Vincent Labrune et José Anigo prend décidément une sacrée ampleur. Alors qu’il s’agissait surtout de finaliser la vente de Cesar Azpilicueta à Chelsea (ce qui semble avoir été réglé), les dirigeants olympiens en ont également profité pour avancer sur d’autres dossiers, comme celui de M’Bia à QPR avec Barton inclus dans l’échange. Selon nos informations, cela va également prochainement bouger pour Gaël Kakuta.

Mais aujourd’hui, selon The Times, c’est un autre joueur de l’OM qui est concerné par des transactions. En effet, le club anglais de Reading aurait transmis une offre de 4,5 M€ à Marseille pour le transfert de Jordan Ayew. Offre qui aurait été acceptée par Labrune et Anigo. Le directeur sportif phocéen aurait rencontré le propriétaire russe du promu en Premier League.

Car, à l’instar de Monaco, Reading a été racheté à 51 % par Anton Zingarevich, homme d’affaires à la fortune estimée à 575 millions d’euros. Reading a donc des ambitions sur le marché des transferts, et le fait savoir. Du côté de l’OM, une telle proposition est évidemment difficile à refuser, au regard du dégraissage souhaité et aussi de la position de Jordan Ayew au sein de la hiérarchie des attaquants. Entre le retour programmé de Rémy et la seconde jeunesse de Gignac, il n’a guère l’occasion de s’épanouir et d’obtenir un temps de jeu correct.

C’est d’ailleurs ce qu’il réclamait avec force lors de sa dernière conférence de presse. Il avait surpris son monde en faisant part de ses ambitions personnelles et en assurant qu’un départ était possible durant ce mercato. Il semblerait que l’OM ait pris ses déclarations au pied de la lettre.



Aurélien Léger-Moëc






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image