leral.net | S'informer en temps réel

L’OM définit ses priorités parmi les joueurs à vendre

Réduire la masse salariale et dégager des liquidités pour enfin recruter, voilà la double mission des dirigeants marseillais, qui ont établi leurs priorités quant aux ventes prévues cet été.


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Juillet 2012 à 11:31 | | 0 commentaire(s)|

L’OM définit ses priorités parmi les joueurs à vendre
Mendes, Hamouma, Boudebouz… Les pistes pour renforcer l’Olympique de Marseille existent, c’est une certitude. Mais le club phocéen est bloqué par son manque de liquidités et ne peut pas passer à l’action. Seul coup réalisé jusqu’ici, l’arrivée de Florian Raspentino, arrivé libre en provenance de Nantes. Pour les autres cibles, il va falloir attendre que de l’argent rentre dans les caisses. Mais grâce à qui ? Depuis la fin de la dernière saison, c’est surtout le nom de Loïc Rémy qui semblait provoquer un certain émoi à l’étranger, particulièrement en Angleterre. Sauf que les dernières déclarations du joueur, associées au changement d’entraîneur à Tottenham, prouvent qu’un départ est loin d’être une certitude.

Alors, pour obtenir les quelques millions d’euros vitaux à la réussite du mercato, les dirigeants de l’OM ont établi la liste des départs prioritaires, comme le rapporte L’Équipe. En premier lieu, on trouve Cesar Azpilicueta. Non pas que l’Espagnol ne satisfasse pas sa direction. Mais le latéral droit, actuellement avec la sélection espagnole bâtie pour les JO, est celui qui suscite le plus d’intérêt sur le marché, du Bayern Munich à Chelsea en passant par le Real Madrid. La presse anglaise évoquait ainsi une offre à venir de la part des Blues au cours des prochains jours.

Deuxième joueur cité : Stéphane M’Bia. Le Camerounais de 26 ans a toujours été très ambitieux et rêve de grands clubs. Après trois saisons à l’OM, il est prêt pour un nouveau challenge. Cependant, sa dernière saison tronquée par les blessures n’en fait pas un élément très courtisé sur le marché des transferts et son nom apparaît très peu dans les médias européens depuis l’ouverture du mercato. Azpi et M’Bia, deux joueurs à la valeur marchande élevée, aux alentours de la dizaine de millions d’euros. Un prix justement qui peut rebuter bien des courtisans au cœur d’un marché des transferts bien calme.

Aurélien Léger-Moëc






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image