leral.net | S'informer en temps réel

L’OM et Deschamps en plein bras de fer !

Quelle situation ubuesque sur la Canebière ! À quatre jours de la reprise de l'entraînement, il est impossible d'affirmer que Didier Deschamps sera toujours l'entraîneur de l'OM. Le silence radio est toujours de mise.


Rédigé par leral.net le Jeudi 28 Juin 2012 à 08:19 | | 0 commentaire(s)|

L’OM et Deschamps en plein bras de fer !
« La guerre des nerfs ». Voilà comment le quotidien La Provence décrit la situation actuelle à l’Olympique de Marseille. Entre un entraîneur qui souhaite partir et un club qui refuse de le limoger pour ne pas avoir à payer d’indemnités, un véritable bras de fer s’est mis en place. Chacun campe sur ses positions. Officiellement, Didier Deschamps n’a pas fait part de son désir de départ, même si, dans les colonnes du Parisien, un proche de l’entraîneur assure : « Je ne comprends pas qu’on en soit arrivé là, à quatre jours de la reprise, alors que Didier a confié son désir de partir à Vincent Labrune il y a plus d’un mois ».

Le silence assourdissant du coach olympien intrigue. Est-il vraiment prêt à partir sans réclamer les deux ans de salaire qui lui reste ou attend-il un faux pas de l’OM ou tout simplement son limogeage ? Il va bien falloir qu’il soit présent lundi pour la reprise de l’entraînement si rien n’a bougé d’ici là. Du côté de l’OM, pas de discours officiel mais quelques dirigeants qui s’expriment. « Il n’y a aucune revendication de notre part. Ni de discours vindicatif. Didier est notre entraîneur et le soutien que nous lui avons apporté témoigne de notre relation indéfectible avec lui », explique l’un d’entre eux. « S’il nous contacte pour nous informer d’un quelconque désir, alors nous l’écouterons. Nous attendons qu’il nous formule des propositions. S’il veut partir comme on le lit depuis 48 heures dans des journaux autorisés, peut-être a-t-il des suggestions sur une démission ou une rupture conventionnelle de contrat. Mais, cela nous paraît invraisemblable, car il a toujours su dire ce qu’il ressentait… »

Si rien n’évolue d’ici lundi, on imagine mal Deschamps débarquer et mener l’entraînement comme si tout était normal. En attendant, l’OM réfléchit toujours aux solutions de remplacement. Hier, le nom de José Anigo a pris du poids. Mais aujourd’hui, Le Parisien assure que Frédéric Antonetti serait très chaud à l’idée de débarquer sur la Canebière. Il n’attendrait qu’un coup de fil de la part des dirigeants phocéens. Il va devoir attendre que la situation se décante. Peut-être que la rencontre entre Le Graët et Blanc au sujet de l’avenir du sélectionneur aidera l’OM à en savoir plus sur celui de son entraîneur, puisque Deschamps a été approché par la FFF en vue de la potentielle succession de Blanc.

Aurélien Léger-Moëc






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image