Leral.net | S'informer en temps réel



L'ONU évoque des crimes contre l’humanité commis par les islamistes de Boko Haram au Nigeria

le 23 Juin 2012 à 15:27 | Lu 420 fois

Le Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’homme a indiqué, ce vendredi 22 juin, que les islamistes de Boko Haram au Nigeria pourraient être accusés de crimes contre l’humanité s’ils venaient à être jugés. Alors que le pays est plongé dans une spirale de violences meurtrières, le président Goodluck Jonathan a limogé, ce même vendredi, son conseiller pour la sécurité nationale et le ministre de la Défense.


L'ONU évoque des crimes contre l’humanité commis par les islamistes de Boko Haram au Nigeria
Si les membres de Boko Haram venaient à être jugés pour avoir commis des attaques systématiques généralisées contre des civils, ils pourraient être accusés de crimes contre l’humanité, a indiqué le Haut commissariat.

Joint par RFI, Rupert Colville, porte-parole de l’agence onusienne, a précisé que Boko Haram remplit les critères du crime contre l’humanité tel qu’il est défini par le droit international. Il a notamment rappelé que les attaques revendiquées par Boko Haram sont ciblées contre la population, sur des motifs fondés sur la religion et que ce sont des crimes systématiques et à grande échelle.


SOURCE:Rfi