leral.net | S'informer en temps réel

L’Ong Jamra rejoint la Raddho et la Ligue Sénégalaise des droits de l’homme pour la libération des marabouts gambiens

Rédigé le Samedi 26 Janvier 2013 à 19:00 | | 1 commentaire(s)


L’Ong Jamra rejoint la Raddho et la Ligue Sénégalaise des droits de l’homme pour la libération  des marabouts gambiens
Les organisations de défense des droits de l’homme au Sénégal ne comptent pas dormir sur leurs lauriers, au moment où des détenus sont en train de subir des « tortures » dans les geôles gambiennes. Après la Radhho et la Ligue sénégalaise des droits de l’homme, l’ong Jamra est entrée dans la danse pour appeler l’homme fort de Banjul à la « clémence ». Cette organisation à caractère sociale, religieuse et caritative, aborde cette question de manière « pacifique », selon le président Baba Diop. L’organisation se dit profondément « inquiet » du cas des imams, qui étaient arrêtés dernièrement pour avoir élevé la voix dans leurs sermons contre les exécutions de 9 personnes parmi les condamnés à mort. Il s’agit des imams «Bakhaousou et Babali ». Le dernier nommé est le fils de « l’imam de la grande mosquée de Sérékunda » et il est également « un ingénieur » dans des institutions aux Etats-Unis et en Europe, selon les informations de l’Ong.



1.Posté par lathio le 27/01/2013 08:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Parce qu'il est imam il crois que tout lui est permis.Jamara peut bien faire une médiation puis que c'est une ONGqui semble crédible,mais Yahya ne cédera pas aux "défenseurs des droits" de l'homme et aux homosexuels.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site


Hebergeur d'image