leral.net | S'informer en temps réel

L’UCS de Baldé gifle Benoît Sambou : « Halte à l’intoxication, chers cancres républicains »


Rédigé par leral.net le Vendredi 3 Avril 2015 à 19:39 | | 2 commentaire(s)|

L’UCS de Baldé gifle Benoît Sambou : « Halte à l’intoxication, chers cancres républicains »
La sortie des cadres de l’Alliance pour la République (Apr) de Ziguinchor, appelant la justice à traquer le député-maire de la capitale sud du pays, Abdoulaye Baldé, a fait réagir, hier, l’Union centriste du Sénégal (Ucs). A travers une déclaration, ledit parti vilipende les poulains de Benoît Sambou. «Halte à l’intoxication chers cancres républicains. Comment peuvent-ils parler de refus de justifier ses biens pour quelqu’un qui a déjà déféré à des convocations de la Crei ? C’est ridicule !», assène ladite cellule. Selon les camarades de parti d’Abdoulaye Baldé à Zig, la traque des biens mal acquis vise à déstabiliser de potentiels adversaires de Macky en 2017. «En réalité, ce qui desserre l’étau du pouvoir autour de sa vertueuse personne, c’est le caractère vide du dossier judiciaire concocté par le pouvoir de façon machiavélique pour stopper sa marche vers le Palais. Car nul n’ignore dans ce pays que la traque n’est qu’un prétexte du pouvoir pour museler de potentiels candidats à la prochaine Présidentielle, et son caractère sélectif et assez probant», fustigent ces centristes. «A ces cancres républicains, nous disons ceci : préparez-vous à un second massacre électoral en 2017 qui clouera définitivement le bec aux oiseaux de mauvais augure, qui doivent comprendre que, chaque jour que Dieu fait, les sénégalais en général, les Casamançais, en particulier, ne cessent d’adhérer aux projets politiques d’Abdoulaye Baldé qui a déjà pris son envol et atterrira au Palais en 2017». Sur les efforts que Macky aurait consentis pour désenclaver la Casamance, l’Ucs de Ziguinchor met au défi les cadres de l’Apr de la région sud de citer un seul projet initié, étudié et financé par Macky en Casamance depuis 2012. «Zéro sera la réponse ! Macky n’a fait qu’inaugurer en Casamance. C’est le Président des inaugurations et non des réalisations. Car avec des preuves existantes, ces réalisations sont les faits de l’ancien Président sous la houlette d’Abdoulaye Baldé», martèle la cellule susnommée.
xibaaru






Hebergeur d'image