leral.net | S'informer en temps réel

L’Ucad bascule dans la violence : Mary Teuw Niane indexe Wade

De l’avis du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherches scientifique, Mary Teuw Niane, le regain de violence noté ces derniers temps dans les universités du Sénégal porte l'empreinte de l’ancien régime de Abdoulaye Wade.


Rédigé par leral.net le Jeudi 22 Mai 2014 à 09:01 | | 24 commentaire(s)|

L’Ucad bascule dans la violence : Mary Teuw Niane indexe Wade
"Certains de nos compatriotes veulent instrumentaliser ce sous-secteur en agitant le problème des bourses. Ils cherchent, à dessein, à manipuler les étudiants afin d’amorcer un climat de violence, d’enflammer le campus en espérant rééditer leur forfait maléfique d’une année blanche », a déclaré Mary Teuw Niane. "Le pouvoir précédent, malgré les interventions intempestives de ses membres les plus influents sur les bourses, est comptable des dérives que nous essayons de corriger. Ce système dont nous avons hérité a favorisé l’émergence d’un état d’esprit laxiste, l’enseignement de l’Ucad, la surcharge des classes et l’épuisement des classes et des enseignements", a déploré M. Niane qui plaide pour l’apaisement de ce système dans lequel sont notés des malversations, la perception des bourses par des non-ayants droit, un gaspillage des ressources insoutenables par nos finances publiques. Il a tenu ces propos lors d’une conférence de presse tenue hier, d’après Le Populaire.







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image