leral.net | S'informer en temps réel

L’Ums déplore la grève du Sytjust et appelle à la mise en place de dispositifs pour épargner les justiciables

Les justiciables sont les premières victimes de la grève du syndicat des travailleurs de la justice. C’est le constat fait par l’Union des magistrats du Sénégal (Ums).


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Juillet 2013 à 15:31 | | 3 commentaire(s)|

L’Ums déplore la grève du Sytjust et appelle à la mise en place de dispositifs pour épargner les justiciables
C’est pourquoi, son président Abdoul Aziz Seck a tenu à déplorer cette situation. Il a surtout regretté le manque de dialogue entre le syndicat et le gouvernement, malgré des annonces çà et là du ministre de la Justice dans ce sens, a dit Aziz Seck. Vu la persistance du statut quo, les magistrats préconisent la mise sur pied d’un mécanisme permettant à la justice d’assurer ses obligations envers les populations. Les magistrats ont donc été sensibles de la souffrance des personnes qui continent de subir cette grève à leur frais avec des va et vient inlassables. L’Ums appelle donc les deux parties à des négociations pour faire l’économie de ces perturbations car le dialogue est toujours l’ultime recours.



1.Posté par bra le 15/07/2013 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MINIMUM DE SERVICE PUBLIC vite une loi////////////

2.Posté par Dilate la Rate le 15/07/2013 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour tout vous dire le GREFFE est un des hauts lieu de la corruption au sein de la justice; je voudrez tout simplement que les greffiers ouvrent leurs bureaux juste pour 5mn et vous rendrez compte que ces gens là ne travaillent pas et négocient la rédaction des jugements parfois (souvent) avec la complicité des juges. pour preuve:
Toute décision de justice porte un numéro et une date, comment un juge peut il signé ses propres décisions( présentées par le greffier pour signature) sans tenir compte de leur chronologies. On signe un jugement du 15/06/2012 pendant que des jugements rendus en 2008 sont dans les tiroirs du greffiers.

3.Posté par @dilate la rate le 15/07/2013 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

des centaines de jugements sont rendus par les tribunaux.Le juge n'a pas à vérifier , avant de signer un jugement de 2012, si ceux de 2008 ont été signés. On lui présente un jugement qu'il a rendu, il signe point barre. Il appartient à celui qui estime être victime de rétention abusive de son jugement d'aller se plaindre au président du tribunal ou au juge qui a rendu ce jugement.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image