leral.net | S'informer en temps réel

L’Université Amadou Hampaté Bâ dévoile les dures conditions de vie à la cité Jaxaay

Le département de Sociologie de l’Université privée Amadou Hampaté Bâ de Dakar vient de publier une étude réalisée sur les conditions de vie des populations dans les cités Jaxaay située dans la banlieue dakaroise.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Juillet 2013 à 00:10 | | 3 commentaire(s)|

L’Université Amadou Hampaté Bâ dévoile les dures conditions de vie à la cité Jaxaay
Baptisées cité Abdoul Aziz Sy « Dabakh », les citées Jaxaay sont occupées depuis 2006, par des sinistrés des inondations de la banlieue de Dakar. Dans le cadre d’une étude d’expérimentation sur le terrain, le département de Sociologie de l’Université Amadou Hampâté Bâ a fait faire des enquêtes dans ces zones, à une vingtaine d’étudiants en deuxième année. Les résultats des études ont ainsi révélé les dures conditions de vie des populations de ces nouveaux quartiers. Selon le Docteur Ousmane Bâ du département de Sociologie de cette institution, les étudiants ont rapporté dans leurs recherches, que les populations de Jaxaay vivent dans la « précarité, la promiscuité » et dans l’enclavement par rapport au reste de Dakar.

Le professeur a expliqué sur les antennes de la Rsi, qu’il n’existe « qu’une maternité » fonctionnelle à côté d’un hôpital inachevé dans cette cité. Les appartements sont étroits, car composés seulement « d’un salon et de deux chambres » à coucher. A Jaxaay, il n’y a pas de marché encore moins d’écoles de niveau moyen et secondaire. Selon lui, il n’y a qu’une école primaire publique et deux autres écoles primaires privées, qui sont gérées par des gens "faiblement formés" pour donner un enseignement de qualité aux enfants. Le manque d’infrastructures routières et d’un marché dans la cité ne favorise point l’exercice d’activités économiques pour lutter contre la pauvreté, ont constaté sur place, les étudiants de l’Université Amadou Hampaté Bâ.



1.Posté par wohooo le 12/07/2013 01:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je me demande comment un Etat digne de ce nom peut pretendre avoir investi des milliards dans ces habitations precaires sans infrastructures dignes de ce nom.

Les allégations de détournement du plan Jaxaay trouvent leurs justifications dans cet état de fait.

2.Posté par poupa le 12/07/2013 01:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pire encore beaucoup de maisons ont été distribuées a des responsables politiques de PDS qui les ont revendues ou offertes a leurs parents. le Plan Jazaay était un énorme arnaque. Omar Sarr en sait quelque chose...

3.Posté par dass fananal le 12/07/2013 07:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au moins Wade a essayé de donner des maisons a des sénégalais même comme vous le dites c'est une arnaque essayer d'en faire autant c'est mieux que de parler mais c'est pas grave puisk les incapables n' ont que la parole comme arme profitez en encore car 2017 n'est pas loin et inchallah vous allez dégager et la construction du pays se poursuivra avec karim Wade

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image