leral.net | S'informer en temps réel

L’abondance des fêtes chrétiennes au Sénégal est une provocation

(Laïc, laïque : chrétien qui est ni clerc ni religieux. Conseil des laïcs.
Laïcité : Principe de séparation des Églises et de l’Etat).


Rédigé par leral.net le Vendredi 1 Juin 2012 à 22:58 | | 25 commentaire(s)|

L’abondance des fêtes chrétiennes au Sénégal est une provocation
Véritablement, la laïcité est définie, selon le Larousse, comme la séparation entre l’Église et l’État mais pas entre la religion et l’État. Par conséquent, elle ne concerne que le christianisme. Au moyen âge, les pratiques peu orthodoxes de l’Église avaient poussé les croyants chrétiens, en Europe, à se départir de l'influence ou du pouvoir de l’Église en tant qu’État. C'était d'ailleurs la position des Martin Luther, Calvin et Zwingli, des réformateurs, qui a conduit au protestantisme. C'est aussi la raison pour laquelle un penseur comme Galilée (physicien, mathématicien et astronome italien ; fondateur de la science expérimentale. Il établit les lois du pendule, découvrit grâce à une lunette perfectionnée par lui les anneaux de Saturne et les satellites de Jupiter, inventa le thermomètre. Il proclama que la terre tournait au tour du soleil, en contradiction avec la théorie géocentrique de son époque. Poursuivi par le Saint-Office, il dut se rétracter devant l’Inquisition en 1633. l’abjuration de sa théorie ( qu’il ne pouvait étayer de preuves tangibles ) aurait été suivie par sa célèbre affirmation : (( Et pourtant, elle tourne. )) a été contestée par l'Eglise pour sa pensée. C'est pour toutes ces raisons que les Européens ont voulu la séparation entre l'Eglise et l'Etat.
Maintenant, nous autres musulmans qui ne connaissons pas ces formes d'obscurantisme, ne sommes nullement concernés par la laïcité. En quelque sorte, la laïcité était une roue de secours pour les chrétiens qui ne pouvaient pas penser librement et pratiquer sainement leur religion révélée. L'Eglise était, à l'époque, un obstacle pour la bonne pratique de la religion chrétienne. Donc, nous tenons cette forme de laïcité de la France qui, pourtant, ne la pratique que de manière partisane. Dans aucun de ces pays occidentaux, les fêtes musulmanes ne sont officialisées. Les musulmans constituent pourtant 5 % de la population française. Chez nous, où les chrétiens constituent une minorité de moins de 5 %, toutes les fêtes officielles sont quasiment pour eux. Sinon, elles ont une origine occidentale comme le jour de l'an, etc. Dans tous les pays à dominante musulmane, le week-end commence le vendredi. Ce qui n'est pas le cas au Sénégal. Donc, cette laïcité n'est pas pour l'épanouissement des religions, mais elle favorise une religion par rapport à une autre. Les musulmans doivent s'unir davantage et oublier leurs divergences pour faire face, à l'image des fondateurs des confréries qui n'avaient de point de mire que l'implantation de l'Islam.

Ce qui est sûr est que nous avons une démocratie qui fait partie des meilleures démocraties en Afrique, au point de vue de l’alternance, des libertés d’expression , de la presse, de culte, même s’il y’a trop à dire sur ses libertés là. Mais malgré cette démocratie dont nous jouissons, il y a une chose qui est de TROP dans cette démocratie, il s’agit de cette répartition injuste de nos fêtes nationales. Si quelqu’un fustige cela, on lui prête l’inattention de susciter la haine ou quelque chose du genre ; ou alors il prône la xénophobie, ou tout simplement il déteste les chrétiens, qui pourtant sont des sénégalais qui jouissent des mêmes droits. Donc pourquoi essayer de priver quelqu’un de ses droits légitimes ? si on soutient cela, il peut sembler que quelqu’un essaie de priver son concitoyen de ses droits. Mais il ne s’agit pas ici de droits que l’on veut reconnaître à quelqu’un ou l’on veuille priver à quelqu’un d’autre. Mais il s’agit tout simplement d’un surplus qu’on a oté à quelqu’un et qu’on a conféré à un autre. Cet autre là n’est pas le chrétien, ni l’animiste, mais l’occidental, le « toubab », le français qui en administrant le pays, n’avait aucun respect pour la dignité des ses autochtones. Pour lui, le colon blanc, ses administrés n’ont que des devoirs : travailler pour lui, faire la guerre à sa place, construire sa maison etc.

Nos fêtes nationales sont très nombreuses et mal reparties.
Un clin d’œil sur ces jours fériés, montre comment le colonisateur a substitué ses propres fêtes aux nôtres, de manière injuste et déséquilibrée. Aujourd’hui, la population sénégalaise musulmane est de plus de 95 % et le reste est partagé entre chrétiens et animistes. Mais, pourquoi les fêtes animistes, qui pourtant existent ne figurent pas dans le calendrier des fêtes nationales ? En voila une insuffisance par rapport a la liberté de culte.

Si aux noms de la démocratie, du respect des principes républicains et de la laïcité, ces fêtes sont reparties entre les confessions, on devait tenir compte du faible pourcentage démographique que représente la population chrétienne, qui, paradoxalement célèbre le plus grand nombre de fêtes (je dois préciser que cela n’est pas du fait des chrétiens sénégalais, mais, d’un héritage colonial.). Si on examine le calendrier annuel de 2007, le calendrier non musulman, on se rend compte du nombre de fêtes chrétiennes par rapport aux fêtes musulmanes.
Le décompte des fêtes donne le tableau suivant :
- Le jour de l’an qui a une origine chrétienne.
- Tamxarit (musulmane ).
- Grand Magal de Touba qui est une fête nationale mais pas officielle, et de ce fait n’est pas un jour férié.
- Le Gamu (m),
- Le 4 avril (nationale),
- Le 8 avril Pâques (chrétienne)
- Le 1er mai fête du travail (n)
- 17 mai Ascension (c )
- 27 mai Pentecôte ( c)
- 15 août assomption (c ),
- Korité (m)
- 1 novembre Toussaint (c ),
- Tabaski (m)
- 25 décembre Noël ( c) .

Au total il y a 6 fêtes chrétiennes sur 4 fêtes musulmanes et aucune fête animiste. Ajoutons qu`a l`occasion de Noël et Pâques c’est pratiquement vingt cinq (25) jours de repos qui sont accordés au monde scolaire sénégalais. Tel n’est pas le cas pour les fêtes musulmanes .Injuste non !Les élevés et étudiants chrétiens par exemple disposent ainsi d’un temps de repos assez suffisant pour vaquer a leurs festivités avec aisance , tandis que les étudiants et élèves musulmans se sentent dans un camisole de force psychologique quand ils pensent a la reprise du travail le lendemain d’une fête.
Cette laïcité qui s’accouple toujours avec la démocratie joue souvent un rôle néfaste dans la société, par ce qu’elle sème la discorde, étant mal gérée. D’ailleurs elle est toujours et partout mal gérée.
Nous autres musulmans sénégalais, avons une ignorance notoire de notre religion, de ce qu’elle nous permet de faire et ce qu’elle nous défend. C’est pourquoi certaines choses n’ont aucune gravité à nos yeux, tandis qu’elles sont bien assez graves religieusement.
A vrai dire cette laïcité sénégalaise, détruit la majorité, leur prive de leurs droits les plus élémentaires. Si au Sénégal on veut protéger les minorités et préserver leurs droits légitimes, les minorités aussi doivent se battre pour les droits de la majorité.

Abdou Khadre KEBE,
sakkmultiservices@hotmail.com



1.Posté par texas le 02/06/2012 00:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu naurais pas du utiliser le mot provocation- nous meme chretiens on peut te conceder toutes les fetes que tu veux et nous priver de tout- mais tu nous empecheras pas de priez et d'aclamer la gloire du seigneur- dieu le pere dans sa toute puissante trinite-

2.Posté par Virgile SENE le 02/06/2012 00:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois qu'il faut avant tout rectifier plusieurs choses :

1 - Le sens des mots laics, laïque et laicité n'a pas aujourd'hui le sens que vous leur donnez. Dans l'église le mot pour designer ceux qui ne sont ni clercs ni religieux, c'est laïcat.

2 - contrairement à que vous pensez et que les personnes averties savent toutes et ne veulent pas dire, les chrétiens sont au moins 15% et non moins de 5%. C'est d'ailleurs la raisons pour laquelle tous les grands partis politique au Sénégal ont une stratégie pour attirer les votes des chrétiens. On ne perd perd pas de temps pour des groupes d'electeurs potentiels inferieurs à 5%.

3 - Vous avez une curieuse compréhenson de l'histoire

3.Posté par Lecteurlambda le 02/06/2012 08:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu as besoin de montrer une photo dans un avion pour qu\'on prenne tes âneries au sérieux ? Tu as besoin de fêtes pour affirmer ta foi ? Historien à deux balles.

4.Posté par joob gey le 02/06/2012 08:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL A TOUCHE UNE VERITABLE PLAIE, MAIS DISCUTONS EN SANS PASSION SVP.
LA PASSION ET L'INSULTE SONT AUX ANTIPODES DE LA SAGESSE.

5.Posté par talibe cheikh le 02/06/2012 08:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n a qu'a aller travailler les jours feriés té may niou jam. il y a des ''contribution'' qui ne contribuent en rien a la paix sociale.

6.Posté par talibe cheikh le 02/06/2012 08:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n a qu''a aller travailler les jours feriés té may niou jam. il y a des ''''contribution'''' qui ne contribuent en rien a la paix sociale.

7.Posté par cooltra le 02/06/2012 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il ny a ke les sérères de joal, fadiouth et autres, la casamance avec les ethnies venus de la guinnée bissau il ny aurait mm pas 1% de Chrétiens sa il faut l'admettre, toutes ces fêtes c Senghor ki l'a appliké mais ns musulmans talouniou ay fête you barri daf lay thiakhan lo

8.Posté par puff!! !! le 02/06/2012 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

y'a des gens quand il y'a la paix ils sont dans tout leur etats ils se sentent perdus tellement ils aiment foutre la merde et deteste la paix qu'ils font tout pour allumé du feux là ou ALLAH A BENI mais dagay sone rék so yakharéni meungue semer la pagaille au Sénégal.yow ya tal ay fete développement Sénégal lagnou wakh tu devais regarder à quel point l'europe et développait et meme la Chine qui etait pire que l’Afrique nous a devancé je crois que tu parleras moinS de vacances à la gomme. yakho tal. vacances bambél rék doynassi. liguéy lagnou wakh.si tu peux pas parler de comment developper le Senegal ferme ta grande gueule.

9.Posté par Diana le 02/06/2012 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous feriez mieux de vous plaindre à l'assemblée nationale où sont votées les lois (Mansour Ndiaye Bouna est un grand monsieur qui s'est battu pour que le lendemain de la Tamkharit soit férié) au lieu d'écrire des conneries qui frustrent. Et des idiots semblables à vous se permettent de dire que "les musulmans talouniou ay fête", Messieurs si les fêtes ne vous intéressent pas, allez travailler. Vous savez , il y a plein de gens qui travaillent le dimanche, samedi et jours de fête (qui ne les intéresse pas), allez à Sandaga pour le constater.
Pratiquez votre religion calmement et sérieusement (comme prescrite par l'Islam) au lieu de provoquer les chrétiens. Les gens de votre espèce ne plaisent pas, ils n'apportent rien au Sénégal de positif et passent tout leur temps à gueuler.

10.Posté par Diana le 02/06/2012 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En plus pauvre con, cite nous seulement une seule fête commune à tous les animistes du Sénégal. Saytané rek, ça m'étonnerait que vous connaissiez bien votre religion (niit dey mandou).

11.Posté par peace le 02/06/2012 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je partage avec lui l'idée qu'il trouve anormal que dans un pays presque totalement composé de musulmans que le vendredi jour décrété fête par Dieu lui même pour nous musulmans soit jour ouvré. La conséquence est que la plupart d'entre nous se trouve du fait des contraintes de temps inhérentes au travail dans l'impossibilité de satisfaire comme il sied les exigences du Jumma

PS : jumma = ghous +l khutba +priere

12.Posté par passant le 02/06/2012 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en tout cas lui il a apporte des preuves pour defendre ses dires donc si ca vous derrange essayez d'ecrire une contribution et faitesla lire et apres on verra.
t'as parfaitement raison a mon avis il faut surtout faire du vendredi une fete pour que les musulmans puissent aller ecouter le sermon des imams enfin de savoir leur religion et la pratiquer comme elle se doit.

13.Posté par fabrice le 03/06/2012 07:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@passant:
la réaction recherché par cette idiot est bien celle que tu es entrain de faire il y'a beaucoup de chose à dire dans la religion musulmane et qui sont en total contradiction avec la société moderne actuelle (charia, le port de voile des femmes et j'en passe) mais également dans la religion chrétienne. Seulement au Sénégal on ne force personne à ne pas travailler les jours fériers et les jours de fête alors je ne vois pas trop l'importance de ce type d'article qui pousse certaines personnes pleine de haine à demander que les chrétiens fassent un autre article ce qui nous conduit à répondre à la povocation par la provocation et cela n'est pas l'apanage des gens qui réfléchissent (et toi passant visiblement tu n'en fais pas parti). A ce monsieur qui a écrit l'article le fait de vouloir à tout prix te faire connaitre ne doit pas te pousser à perturber la paix social vous êtes rempli de haine, vous n'êtes pas un musulman digne de ce nom et je vous plains vraiment.

14.Posté par FAYE le 03/06/2012 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dieu préserve-nous des fous qui font dans la fausse originalité qui n'apporte rien aux sénégalais, encore moins aux religions.Ces pseudo-intellectuels ont peur d'aborder les cancers sociaux qui bloquent le Sénégal.6 fêtes chrétiennes et 4 fêtes musulmanes mais il faut ajouter 2 autres aux musulmans (2 tabaski,2korité ) et il arrive qu'on en ait 3. Il est clair que c'est nous les musulmans qui semons le désordre dans le pays.
ton prochain article dira que les noms chrétiens nous gênent et qu'il faut les égorger pour s'en débarrasser. On trouvera des fripons qui passeront à l'acte. Qui a un couteau à passer à l'auteur de ce texte insipide et exécrable?

15.Posté par FAYE le 03/06/2012 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu n'es pas courageux comme du reste la plupart des musulmans de ce pays. Comme se fait-il que la réaction plus que courageuse et patriotique de l'Eglise sur les audits ne t'inspire aucune réaction positive? Le problème c'est moins les" fêtes chrétiennes" que ces prédateurs qui s'emparent des richesses du pays. Pourquoi aucun chef religieux musulman n'ose faire une sortie allant dans le sens d'appuyer le gouvernement pour que des audits se fassent. Ils ne le feront jamais parce qu'ils ont aidé les politiciens véreux à blanchir l'argent volé, en acceptant les millions qu'on leur donne. Que penses-tu de ce marabout qui aurait détourné une importante somme d'argent qu'il se serait partagé avec une ex ministre de la république? La presse en parle. Pas de démenti pour le moment. La gangrène est ailleurs. Laisse les chrétiens tranquille!!!!!!!

16.Posté par verite2012 le 03/06/2012 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

senegal pays de democratie la! yeen chretien li nguèn am thi senegal thi liberté ak droit ak... tè 5% rek ngéén amoul ben minorité chretien youko am ti bèn etat ti monde bi? lignou wakh ti fete yi degla.so ngeen nekon90% tey les musulmans allait etre radié de la carte??kou zedi laadj ( Bosni:tietieni,olokoss,???

17.Posté par sene le 03/06/2012 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si vous n avez rien de mieux que d ecrire des totchons autant ne rien ecrire , nullard et con en plus et fouteur de merde tout simplement

18.Posté par Emigre le 03/06/2012 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En italie ou se trouve le Pape et l eglise de Saint Pierre, aucune de ces fetes n est jour ferie chome et paye.

19.Posté par ngor le 04/06/2012 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

attention les Chrétiens font 23% de la population et ce ne sont pas seulement les séréres diolas mankagne etc...renseignez-vs un peu plus.aussi ne vous invitez pas dans un débat que vs ne maitrisez pas. les wolof st peu nbreux .au sénégal il ya des "islam" pas l'Islam. tous de ceddos

20.Posté par Deuveud le 04/06/2012 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrai qu'il y'a trop de fêtes chrétienne.Même lma France a supprimé le Lundi de Pantecote. Nous devons penser à travailler plutôt d'accumuler des fêtes

21.Posté par X-Men le 04/06/2012 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Questions:

1. Est-ce que les chrétiens ont déjà dit qu'ils étaient contre que "Magal Touba" et " Gamou tivaouane " soient déclaréré fériés ?

2. Sur quelles études ou statistiques vous êtes vous basées pour affirmer les 95% de musulmans et 05% de chrétiens ? Et dans ce cas si on sait bien calculer, les animistes représenteront 00%.

Conclusion: cessez d'être des complexés, ce n'est que çà.

22.Posté par sénégalais le 04/06/2012 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Décidément on est vraiment dans un pays où, le ridicule ne tue pas. Comment est ce que dans un Sénégal d'aujourd'hui qui a atteint un niveau de maturité tel que partout à travers le monde on est cité en exemple, des pseudo intellectuels limités en réflexion, nous pondent des articles qui ne nous avancent en rien mais au contraire vont dans le sens de susciter la haine voir même de nous diviser.
L'occident dont tu parles aujourd'hui a ses problèmes qui sont la crise économique, l'islamisme qui je le rappel n'a rien à voir avec l'Islam (religion de paix et de tolérance), l’antisémitisme, le nazisme... Ils cherchent à s'unir pour trouver une solution à tous ces problèmes. Pendant ce temps, notre chère intellectuel trouve que chez nous les chrétiens ont plus qu'ils ne mériterai et les musulmans moins qu'ils auraient du avoir.
Si tu vivais au Sénégal, tu saurai que durant les fête au pays, on ne reconnais pas qui est chrétien et qui est musulman on est tous des Sénégalais.
Avec ton nœud au cerveau, tu nous rend vraiment service. Merci pour l’effort de réflexion.

Ps: Fais l'analyse de toutes les réactions à ton article et tu verra ce que une partie des sénégalais qui t’ont li pensent de toi et de tes idées de séparatiste.

23.Posté par LAT DIOR DIOP le 08/06/2012 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Abdou Khadre KEBE, ne nous fatigue pas (WAY!) Ta contibution est vide et truffée de contrevérités et d'erreurs de jeunesse.Si tu ne veux pas fêter, vas au travail (boulonner comme disent mes amis Y-voit-Riens). D'abord notre pays le Sénégal n'a pas 95% de musulmans! Cé sont des chiffres utilisés par Wade Wax Waxeet pour la Conférence Islamique et avoir L'aide des pays musulmans. Les recherches montrent qu'il y a 47,8 % de gens qui appartiennent à l'Islam. NOTRE SOBOA nationale donne donne 37,8% de MUSULMANS. ??????
Tu écris:

24.Posté par LAT DIOR DIOP le 08/06/2012 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Tu écris:
Maintenant, nous autres musulmans qui ne connaissons pas ces formes d'obscurantisme, ne sommes nullement concernés par la laïcité.
Comment quelqu' un peut-il prier su la mer sans que les membres de l'équipage du Bâteau qui le transporte ne soient ÉBAHIS et le prennent pour SURNATUREL ! Ou sont les francais Mourides?

25.Posté par Sama waay le 26/06/2012 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu es seulement con et bête.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image