leral.net | S'informer en temps réel

L’adjoint au maire de Grand-Yoff, Khalifa Ababacar Diéne risque 6 mois ferme…


Rédigé par leral.net le Samedi 9 Février 2013 à 11:14 | | 0 commentaire(s)|

L’adjoint au maire de Grand-Yoff, Khalifa Ababacar Diéne risque 6 mois ferme…
Khalifa Ababacar Diène a comparu hier, vendredi 8 février 2013 devant le Tribunal des flagrants délits. L’adjoint au maire de Grand-Yoff, poursuivi pour escroquerie et usurpation de fonction, outre ses prérogatives en se faisant passer pour le maire de cette commune d’arrondissement. A ce titre, selon Le Quotidien, Khalifa Ababacar Diène a, de connivence avec un de ses amis courtiers, escroqué la dame Fatou Ndiaye de 10 millions de francs CFA. Le courtier, un certain Moussa Dioum alias Pape Dioum, est aussi l’ami de Khadidiatou Ndour qui se trouve être la fille de la victime. Sur la base de leur amitié, le courtier est allé voir l’adjoint au maire Khalifa Ababacar Diène, pour lui dire qu’il voulait vendre un terrain de 300 mètres carrés à 20 millions de francs. C’est ainsi qu’il a demandé à son ami de se faire passer pour le maire et de vendre ledit terrain qui se trouve à liberté6 à la plaignante moyennant une commission. Sur cette base, le courtier est allé voir la fille de la victime aussi courtier, pour lui dire qu’il a trouvé un terrain pour sa mère. Un rendez-vous est pris au domicile de la partie civile qui a accepté de donner un acompte de 10 millions, en attendant d’obtenir la bail et de verser le reste. Khadidiatou Ndour a remis la somme versée par sa pauvre maman au faux maire, qui a signé un acte de vente en son nom propre, avant de fixer un délai de 6 mois à la dame. Le délai épuisé, Fatou Ndiaye ne parvient pas à entrer en possession de son bail. Elle interpelle sa fille, qui appelle Khalifa Ababacar Diène. Mais, l’adjoint au maire fait dans le flou, en faisant des promesses non tenues. Le prévenu n’a pas craché sur la proposition. Il a accepté de porter le manteau du maire et vendre le terrain. La partie civile a réclamé 12 millions de francs. le Parquet a quant à lui requis 6 mois ferme. Mais avec l’aide de ses parents, il a réussi à collecter la somme de 2.500.000 francs remise à la plaignante. L’affaire sera vidée le 13 février 2013.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image