leral.net | S'informer en temps réel

L’affaire Aïda Ndiongue jugée en audience spéciale mercredi

Le Tribunal régional hors classe de Dakar, statuant, ce jeudi, en matière correctionnelle, a décidé de renvoyer en audience spéciale, au mercredi 15 avril, le procès d’Aïda Ndiongue et de ses co-prévenus, poursuivis pour ''escroquerie et détournement de deniers publics portant sur 20 milliards de francs CFA’’.


Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Avril 2015 à 14:17 | | 1 commentaire(s)|

L’affaire Aïda Ndiongue jugée en audience spéciale mercredi
Pour la circonstance, c’est à la salle 4 du palais de justice de Lat Dior, offrant plus d’espace que se déroulera cette audience spéciale, ont assuré l’agent judiciaire de l’Etat et le procureur de la République.

Ceux-ci ont, à l’ouverture des débats, sollicité et obtenu le renvoi de l’audience de ce jeudi.

‘’Nous demandons à ce que cette affaire soit jugée à une date spéciale pour une bonne administration de la justice’’, a plaidé le ministère public devant une salle d’audience qui a refusé du monde.

Aussi bien les avocats, la dizaine de témoins que le public avaient du mal à trouver une place assise.

Par contre, les avocats des co-prévenus, las des multiples renvois, ont souhaité que cette affaire soit évoquée dans le fonds, ce jeudi.

‘’Nous sommes prêts pour que cette affaire soit retenue dans le rôle. Ce n’est pas l’Etat du Sénégal qui est en prison, mais nos clients. Donc, l’Etat a le droit de prendre les dispositions nécessaires pour les faire juger’’, a martelé, par exemple, Me Mbaye Jacques Ndiaye, un des avocats d’Astou Ndiongue dite Aïda.

L’ancienne sénatrice libérale et ses co-prévenus sont en prison depuis décembre 2013. Ils ont, à plusieurs reprises, formulé des demandes de liberté provisoire qui ont toutes été rejetées.

Cette affaire concerne un marché public portant sur l’acquisition de pesticides destinés au Plan Jaxaay, un programme pour reloger les victimes des inondations.

Outre Aïda Ndiongue, sont poursuivis, dans ce dossier, l’ancien directeur de cabinet du ministre de l’Habitat, Abdou Aziz Diop et Amadou Ndiaye, un fonctionnaire dudit ministère.

APS






Hebergeur d'image