Leral.net | S'informer en temps réel



L'ambassade des Etats-Unis au Kenya annonce une menace terroriste à Mombasa

le 23 Juin 2012 à 16:11 | Lu 667 fois

Ce n’est pas la première fois que des alertes sont publiées par des ambassades occidentales dans ce pays qui a connu plusieurs attaques à la grenade et une attaque à la bombe fin mai, mais c’est la première fois qu’une telle alerte vise spécifiquement la zone côtière. Depuis un certain temps, Mombasa et ses alentours sont le vivier de recrutement de jihadistes originaires principalement de l’Afrique de l’Est.


L'ambassade des Etats-Unis au Kenya annonce une menace terroriste à Mombasa
Tous les ressortissants américains ont reçu le conseil de ne pas voyager vers Mombasa, peut-on lire sur le site de l’ambassade américaine à Nairobi, qui affirme avoir reçu des informations concernant une menace terroriste imminente.

Tout déplacement vers la ville portuaire pour les employés du gouvernement est suspendu jusqu’au premier juillet, poursuit le texte. Ce genre d’alerte émise par des ambassades occidentales, en premier lieu américaine, s’est multiplié depuis l’intervention kényane en Somalie en octobre dernier.

Cependant, cette fois, c’est une seule ville qui est mentionnée, Mombasa qui depuis des mois, selon les experts, est devenue un creuset de radicaux islamistes et une plateforme de recrutement de jihadistes.

L’information fait en tout cas la une de plusieurs médias kényans. Pour le responsable de la police kényane pour la zone côtière, Aggrey Adoli, contacté par téléphone, les Américains n’ont pas consulté les forces de sécurité avant cette alerte. Il affirme que les mesures de sécurité à Mombasa n’ont pas changé, que chaque établissement public est prié de fouiller chaque personne qui entre. « Nous n’avons pas connaissance de menace particulière », dit-il.

Cette semaine, deux Iraniens, soupçonnés de préparer une attaque terroriste, ont été arrêtés à Nairobi. Leur arrestation a conduit, selon la police à récupérer 15 kilos de poudre d’explosif à Mombasa.


SOURCE;RFI