leral.net | S'informer en temps réel

L'ancien sous Directeur de la Sgbs, Abdoulaye Ndiaye, a été trainé en justice pour abus de confiance et escroquerie

La puce à l'ouie, dakarposte.com a pratiquement activé ses réseaux de renseignements. Il ressort ainsi de l'économie des faits assez graves que c'est un opérateur économique répondant au nom de Matar Ndiaye qui a esté en justice contre Abdoulaye Ndiaye ancien sous directeur de la Sgbs pour abus de confiance et escroquerie.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Novembre 2015 à 14:00 | | 1 commentaire(s)|

L'ancien sous Directeur de la Sgbs, Abdoulaye Ndiaye, a été trainé en justice pour abus de confiance et escroquerie
Dans sa plainte, l'opérateur économique soutient que dans le cadre de ses activités, il avait bénéficié de la Sgbs un crédit de 12.000.000 cfa par acte d'ouverture de crédit. Il bénéficiera par la suite d'un crédit de 25.000.000 cfa avec un échéancier de remboursement.

Poursuivant, il dira que le sieur Abdoulaye Ndiaye, à l'époque sous directeur de la dite banque l'avait convoqué dans son bureau pour lui demander de lui verser 15.000.000 cfa dans le compte numéro 0500154.... appartenant au nommé Mamadou Bamba Ndiaye à qui il devait la somme de 85 millions cfa.


"Monsieur Abdoulaye Ndiaye sous directeur de la Sgbs disait qu'il allait étaler les 15 millions sur mon échéancier à la banque" étaye le plaignant. Qui renchérit que 6 mois plus tard, le sieur Ndiaye lui aurait envoyé des relevés pour lui dire qu'il avait fait le reversement dans son compte et avait étalé l'échéancier.

"De ce fait, comme j'avais déjà remboursé les créances, j'ai demandé à la Sgbs la clôture de mon compte en ayant la ferme volonté que le problème était réglé. Malheureusement, je recois un commandement de la banque pour créances impayés ayant entrainé des agios pour plus de 40 millions cfa. Après vérification à la SGBS je me suis rendu compte que les relevés qu'Abdoulaye Ndiaye m'avaient montré n'étaient pas vrais et qu'il n'a pas versé les 15 milions cfa dans mon compte comme prévu" a expliqué Matar Ndiaye. Qui renchérit qu'interpellé le sieur Ndiaye a tenu des promesses de réglement qu'il n'a jamais respectées. "Mieux, il refuse plus d'un an d'entrer en contact avec moi. Aujourd'hui, ma maison a été adjugée à la SGBS au prix de 30 millions cfa du fait des agissements du sieur Abdoulaye Ndiaye. C'est pourquoi, je tiens à porter plainte contre lui pour abus de confiance et escroquerie avec en pièces jointes des documents devant servir de pièces à conviction"

Autant de griefs graves qui ont motivé le soit transmis du maitre des poursuites. Qui a finalement demandé l'arrestation du mis en cause sauf paiement immédiat du montant. C'est ainsi que le sieur Abdoulaye Ndiaye, qui a été auditionné, se fera encore convoquer au niveau de la Brigade des Recherches de la gendarmerie. Sur ce, lecture lui a été fait des instructions du maitre des poursuites à savoir: rendre au plaignant son dû à défaut d'être conduit au niveau du parquet de Dakar.

Niet catégorique du mis en cause. Qui déclare dans un premier temps ne pas disposer d'une telle somme. C'est ainsi qu'il sera placé en garde à vue; mais il change de fusil d'épaule dans la soirée. Autrement dit, il finit par accepter de rembourser intégralement les 15 "briques" comme on dit. C'est ainsi qu'un désistement de la plainte eut lieu; en d'autres termes le sieur Matar Ndiaye retire tout simplement sa plainte.

Et, selon nos radars le sieur Abdoulaye Ndiaye, se présentant devant les pandores comme un consultant en finances de dire n'avoir aucun commentaire à faire du moment que le plaignant est rentré en possession de ses fonds.

C'est dire...

dakarposte.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image