leral.net | S'informer en temps réel

L’ancrage des pratiques islamiques extra ou non-orthodoxes dans notre pays, s’approfondit malheureusement davantage, à l’image des trois korités de 2012. « La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi, qu’à moins d’aimer la vérit

« La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi, qu’à moins d’aimer la vérité, on ne saurait la reconnaître » Blaise Pascal Extrait des pensées


Rédigé par leral.net le Jeudi 23 Août 2012 à 02:00 | | 14 commentaire(s)|

L’ancrage des pratiques islamiques extra ou non-orthodoxes dans notre pays, s’approfondit malheureusement davantage, à l’image des trois korités de 2012.  « La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi, qu’à moins d’aimer la vérit
A l’occasion de la fête de l’Aïd Elfi tr, je prie Allah (SAW), Le Tout Puissant d’accepter notre jeûne et de nous pardonner nos pêchés si ancrés en nous. Je le supplie également, par sa grâce, pour qu’il purifie notre pays le Sénégal, qui est souillé depuis des années maintenant, par des pratiques non orthodoxes longtemps observées sans crier gare, à tout point de vue, à tous les niveaux de notre société, et en tous genres confondus. L’argent et les biens matériels de luxe occupant aujourd’hui dans notre société, une place de choix et étant à présent, la seule qui vaille pour certains, ont pollué de manière évidente, toutes les relations humaines entre les Sénégalais. L’animosité est telle chez nous aujourd’hui, que notre pays ressemblerait plus, à une jungle, plutôt qu’une société humaine, avec des rapports de fraternité, de convivialité et de bon voisinage. Ce qui peut se résumer, en ce qu’on appelle communément : un commun vouloir de vie commune entre nous. Les marques indélébiles des pratiques de division introduites par Me Wade, au cours de ses douze ans de pouvoir, ont joué un rôle singulièrement nocif et impacté négativement sur l’unité nationale mais et surtout, au sein de la communauté musulmane à travers ses courroies de transmission que sont les chefs religieux et marabouts. Et, sans nous en rendre compte outre mesure, nous sommes en train de payer cet héritage indécent, pour avoir regardé et laissé faire sans aucune riposte, la pénétration en profondeur, des vices que sont : l’argent et les biens de luxe que la gouvernance de Wade a inoculés au sein du peuple sénégalais. Le laxisme ou le laisser-aller des pouvoirs publics dans la gestion des affaires publiques en général et la conduite à tenir entre les citoyens dans leur ensemble. Ce qui a donné naissance, à une anarchie généralisée, donc une absence de règles établies et d’un code de conduite citoyenne obligatoire à tous, dans notre pays. C’est ainsi que, chaque individu ou groupe d’individus peut tout se permettre sans aucun risque contre lui, à la seule condition, que leurs activités ne nuisent ou entravent en rien, l’action politique du gouvernement, dans son entreprise de pillage systématique du pays ou autrement dit, de sa mal-gouvernance.
La communauté musulmane de notre pays ou tout au moins une bonne partie d’elle, par sa spécificité, liée aux confréries, a fait de telle sorte que, certains de leurs membres, croient ou attachent plus de fidélité à leurs chefs religieux ou marabouts, plutôt qu’à leur seigneur, Allah (S A W) leur créateur, au Coran et à son Prophète Mouhamed (PSL). Cette singularité confrérique de la Communauté musulmane du Sénégal, a fait naître chez nous, des excroissances, issues de la contestation de l’hégémonie des confréries ou de leur monopole de la vérité en matière de pratique cultuelle. Au lieu de se battre pour convaincre les supposés égarés afin de les ramener sur la voie de l’orthodoxie, non, à leur tour, ils créent eux-aussi, leurs sectes ou entités à part entière, en revendiquant une voie particularité, qui vient sans convaincre, en rajouter simplement à la confusion généralisée. Ce qui est cocasse dans tout cela, c’est que toutes les tendances confondues semblent se désoler, déplorer, dénoncer et regretter ce qui survenu à l’occasion de cette Korité 2012. Mais paradoxe ! Malgré tout, aucune des parties en jeu, ne reconnait avoir eu tort ou s’être trompée même de bonne foi, après coup. Où se trouve la vérité ? Dieu seul le sait. Empruntons au Philosophe allemand son expression qui dit ceci : « Le contraire de la vérité est la fausseté : quand elle est tenue pour vérité, elle se nomme erreur. » Il est temps et même urgent aujourd’hui dans notre pays, que les chefs religieux responsables de cette cacophonie se ressaisissent et fassent leur introspection, pour arrêter leur compétition absurde sur le dos de la religion musulmane. Au lieu de vouloir trouver la solution politique entre l’opposition et le pouvoir, Ils feraient mieux de s’acquitter d’abord de leur tâche primordiale, qui consiste à montrer aux musulmans le droit chemin qui les mènent effectivement vers Dieu et par conséquent, au Paradis. Qu’ils sachent et se rappellent qu’ils rendront compte immanquablement de leur mission sur terre à leur créateur, à qui ils prétendent représenter sur terre. Comme disait l’autre : « Les mots de vérité manquent souvent d’élégance. Les paroles élégantes sont rarement vérités. »
On peut affirmer aujourd’hui avec force, que l’identité remarquable de l’islam au Sénégal, est sa subdivision ou son morcellement en plusieurs entités islamiques antagoniques, qui sont incapables à s’accorder autour de l’essentiel, pour des raisons obscures ; dans la manière de pratiquer le culte de la même religion, du même livre saint le Coran, du même Prophète (PSL) et de sa Souna (pratique) dans un même pays. Ce qui est paradoxale et vraiment bizarre, c’est cette division ou désunion de la Communauté musulmane de notre pays, qui ne se manifeste d’ailleurs, qu’à l’occasion des fêtes musulmanes, tout particulièrement, quand il s’agit de la Tabaski et du mois de Ramadan. A y regarder de près, ceci ressemblerait plutôt à une compétition de démonstration de force ou d’une influence bien assise sur leurs populations. Alors que, les confréries, sectes ou entités en tout genre, devaient rivaliser dans l’enseignement d’une pratique orthodoxe de la religion musulmane, dans la tradition et pratique mohammadienne selon le Saint Coran et la Souna du Prophète (PSL). Sinon, comment comprendrions, que durant toute l’année, nous arrivions à nous entendre sans la moindre dispute, aux mêmes heures de prière, des cinq prières de l’islam, à quelques minutes près avec les pays voisins. Et, même avec la Mecque, c’est connu, il n’y a pas 24 heures de différence entre nos heures de prières. Comment se fait-il alors, que subitement, s’agissant de ces deux évènements majeurs de la communauté musulmane du Sénégal, c’est 72 heures qui séparent dans le même pays, les uns des autres ? C’est incompréhensible et voire inacceptable ! Il faut que ces dirigeants de la communauté musulmane de notre pays reviennent à la raison, au nom de l’islam pur et simple. Il faut qu’ils oublient leur égo, arrêtent de le placer volontairement au-dessus de la religion. Religion pour laquelle, les fidèles les suivent sans chercher à comprendre, parce que naïvement, ils sont persuadés ou mieux, convaincus même qu’ils les guident vers le droit chemin pour aller directement au Paradis. Ô combien de surprises il y en aura demain, le jour du jugement dernier ! A bon entendeur salut !
Voilà pourquoi, nous devons tous, sans exception aucune, nous repentir sans réserve et nous atteler de manière résolue au redressement et à la reconstruction de notre pays sur des bases saines, justes, de probité morale irréprochable, avec la grâce et la bénédiction de Dieu, pour que notre pays reparte, sur le bon pied. Il y va de l’avenir et de l’intérêt de notre pays tout entier. Et tout particulièrement, de sa jeunesse, qui court en ce moment un gros risque, à cause de son avenir assombri, parce que obstrué par les pouvoirs successifs, irresponsables, imprévoyants qui ont failli à leurs devoirs et dont les seules préoccupations, ont été et demeurent encore, de jouir pleinement des délices du pouvoir. La responsabilité de cette situation est imputable, en dehors des Pouvoirs publics, en grande partie aussi, à certains de nos chefs religieux, qui sont également piqués par le virus des délices du pouvoir et du luxe insolent dont ils ont pris goût et dans lequel ils baignent, au détriment de leurs adeptes, qui vivent dans le dénuement total. Mais aussi, pour être juste et dire vrai, une bonne partie de notre population, a sa part de responsabilité également, à assumer dans ce qui est advenu, pour s’être conduite docilement comme des moutons de panurge, derrière les pouvoirs publics, de connivence avec les marabouts visés plus haut, qui sont leurs bras armés et exécutants à la fois. Ces derniers ont la charge de plonger dans l’obscurantisme le plus total et d’y maintenir le plus longtemps possibles, leurs fidèles. Avec un tel environnement social du pays et un état d’esprit handicapé parce que, amputé de la raison, pour certains fidèles qui refusent catégoriquement de penser par eux-mêmes, il est sûr et certain, que nous ne sommes pas encore, pour longtemps, sortis de l’auberge. Et pour longtemps que les choses demeureront ainsi, nous nous enliserons davantage, dans les ténèbres de l’obscurantisme en général. Pour moi, toute la honte de ces trois korités, est à boire par les seuls et uniques marabouts, responsables de la cacophonie qui est survenue à cette fin de ramadan et ils se reconnaissent parfaitement, s’ils ont le courage de dire la vérité aux fidèles qu’ils ont pris en otage.
En dernier ressort, l’Etat devra prendre toutes les dispositions nécessaires et ses responsabilités pour qu’à l’avenir, qu’il n’y est plus qu’un seul jour férié, chômé et payé, quels que soit le nombre de tabaski ou de Korité décrété par les uns et les autres. Quand les gens ne veulent pas entendre raison, il faut le leur apprendre. Autrement dit : « ku xamul ça bopp nu waxla ko.» Et c’est triste d’en arriver là avec des hommes et des femmes doués de raison.

Mandiaye Gaye
Gaye_mandiaye@hotmail.com




1.Posté par cate le 23/08/2012 05:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La religion occupe trop d'espace dans ce pays car il y a trop d'analphabetes et les intellectuels sont des laches.

Le demagogue Iba der a, avec le silence complice des universitaires, introduit la mosque a l'uniiversite ce qui nous vaut actuellement une poussee du fondamentalisme.

Malgre la puissance du syndicat des enseignants, Der l'hypocrite a donne le nom de tous nos lycee à des marabouts qui ont tous combattu cette ecole, ceci au detriment de vaillants enseignants qui sont morts au service de cette ecole. Par lachete, personne n'a pipe mot.

Tous les senegalais savent que nos marabouts mentent en promettant le paradis à des fideles incultes qu'ils maintiennent dans l'ignorance. Mais tout le monde la ferme.

Nos teles sont envahies par des oiseaux de mauvaise augure aussi nocifs que les pasteurs des eglises eveillees et qui, pour nous maintenir dans la peur ne nous presente Allah que sous un aspect inquisiteur, repressif et punitif. On laisse l'education du peuple a ces individus et personne ne dit rien.

2.Posté par Nouveau au Senegal le 23/08/2012 05:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nouveau au SENEGAL.

Comment Obtenir des Applaudissements Enthousiastes — même une Standing Ovation —à chaque fois que vous parlez! Ce Séminaire sur le Développement Personnel Nouveau au Sénégal par son caractère Subliminal à travers l’Hypnose et la Programmation Neuro Linguistique que nous pratiquons lors de nos rencontres d’Eveil Psychologique, va vous aider à prendre la parole en public.

Vous pourrez parler sans avoir Peur!

Découvrez une méthode Unique pour maîtriser votre voix et vos prises de parole. Inscriptions: patricia851@live.fr 00221 77 035 51 95.

Notre cabinet avec son système de cours progressif, sa pédagogie et son incomparable richesse apporte cette nouvelle technique de Développement Personnel avec toute son Efficacité.

A vous de faire le premier pas! Ecrivez nous, ou appelez nous si vous désirez transformer votre personnalité.

3.Posté par diopd le 23/08/2012 07:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce sont ces cheins enfoirés de salafistes (hibadou )qui sement le trouble dans notre pays. I faut les eculer sinon il vont detruire notre chere Senegal

4.Posté par Lampe baaboulmourifde le 23/08/2012 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur en ecrivant: "La communauté musulmane de notre pays ou tout au moins une bonne partie d’elle, par sa spécificité, liée aux confréries, a fait de telle sorte que, certains de leurs membres, croient ou attachent plus de fidélité à leurs chefs religieux ou marabouts, plutôt qu’à leur seigneur, Allah (S A W) leur créateur, au Coran et à son Prophète Mouhamed",tu t' es identifié et, du coup, disqualifié pour te faire passer pour objectif. L' etat, ni persone ne pourra nous empecher ,nous mourides de pratiquer notre foi come nous l' entendons, (que ca soit cclaire une fois pour toute). Tous les chemeins menent à Rome: Aussi longs et tortueux que puissent etre vos discours vous visez un seul objectif: Le mouridisme. Mais quand Serigne Touba défiait ouvertement le colonisateur, (Hormis Elhadji Malick SY RLA) beaucoup se terraient comme des rats d' égouts. Votre rancune ne date pas d' aujourd' hui mais ne sevira qu' à vous ronger le coeur comme de l' acide sulfurique. Deja le fait de vouloir confier la déstinée des musulmans Sénégals à la discretion d' un état laique en dis long sur vos véritables motivations et votre hyphocrie.

5.Posté par Ère le 23/08/2012 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PUBLIEZ VOS ANNONCES GRATUITEMENT SUR sur maketbi.com

6.Posté par De Passage le 23/08/2012 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lampe baabou! Tous les chemins mènent à Rome mais pas à Allah. Qur'an- Sunnah kepp dou niou si doli peepu suuf.
« Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie » [sourate Al-An’am : 153]
D'après Abdalah Ibn Mass'oud (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il n'y a aucun acte qui rapproche du paradis sans que je ne vous l'ai ordonné et il n'y a aucun acte qui rapproche du feu sans que je ne vous l'ai interdit. Ne vous impatientez pas à reçevoir votre subsistance car certes Jibril m'a révélé ceci: Aucun de vous ne sortira de la vie d'ici-bas avant d'avoir complété sa subsistance. Craignez Allah ô vous les gens et soyez modérés dans vos demandes. Si l'un d'entre vous s'impatiente à recevoir sa subsistance qu'il ne la demande pas en désobéissant à Allah car certes on n'obtient pas les bienfaits d'Allah en lui désobéissant ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1700)

7.Posté par People le 23/08/2012 08:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce discours ressemble fort à celui d'un extrémiste.

Mandiaye GAYE vous pensez que vous détenez la vérité, c'est votre droit, mais je vous demande d'être humble et de vous abstenir de discréditer gratuitement les confréries.

Seul DIEU connait la vérité et jusqu'à preuve du contraire vous n'êtes pas un envoyé de DIEU pour prétendre donner des leçons aux autres qui ont beaucoup oeuvrer pour la religion musulman.

Aussi important soit - elle , la fête de la korité reste un sunna, ne profitez pas de cette occasion pour déverser votre haine.

Pratiquer l'islam comme vous l'entendez mais de grâce laisser les autres en faire autant

8.Posté par People le 23/08/2012 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En disant ce qui suit :
"".....Ô combien de surprises il y en aura demain, le jour du jugement dernier ! A bon entendeur salut ! .... ""
l'auteur souhaite manifestement la punition de ceux qui ne sont pas du même avis que lui.

Heureusement que vous n'êtes pas DIEU,

A ta place Monsieur GAYE, je prierai pourqu'ALLAH pardonne tout être qui n'a pas pu trouver le droit chemin. il ne faut jamais souhaiter le malheur pour son prochain, laissez à ALLAH la prérogative de punir ou pas, ne le décreter jamais pour qui que ce soit, car DIEU SEUL SAIT QUI A RAISON.

d'autant plus que sur cette cette terre personne ne pourra vous assurez M. GAYE que vous détenez la vérité.

Nous tous nous pratiquons notre foi en espérant être sur le droit chemin, Seul DIEU sait qui a tort ou qui a raison. Nous sollicitons sa miséricorde en cas d'erreur dans nos pratiques.

Wassalam

9.Posté par Sarr le 23/08/2012 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M Gaye

Vous ne faites qu'exprimer votre point de vue très limités et très subjectif. Car nulle part dans votre discours vous ne nous avez servi une Vérité Vraie basée sur l'Islam juste des jugements et sentiment!

Vous citez juste "pratique orthodoxe de la religion musulmane, dans la tradition et pratique mohammadienne selon le Saint Coran et la Souna du Prophète (PSL)" quelque chose d"aussi vaste que l'océan et variée suivant les écoles et courant, que vous semblez occulter. Peut être vous voulez nous en imposez un ! ??

L'Islam au Sénégal est Sunnite et Malekkite !! Ce n'est pas parce qu"on accepte les autres courants que ces derniers pensent devoir nous imposer la marche à suivre. Non ! L'ouverture des médias au Sénégal est telle que chacun peut se permettre de prendre un micro ou sa plume pour jeter la pierre à l'autre mais il faudrait savoir raison garder car ceci reste un brin d'allumette dans un océan.

Vous auriez pu pousser votre analyse avec plus d"objectivité en analysant le fondement de chaque groupe à célébrer l'Aid en un jour défini. Et je m'interroge sur le pourquoi ? je donne ma langue aux chats!

Attaquer de cette manière les Religieux du Sénégal qui ont tous prié le lundi (à l'exception d'une infime partie qui a prié le dimanche) vous place dans une position très inconfortable de partie pris !!

Enfin quand vous terminez votre propos par ce ci : "Pour moi, toute la honte de ces trois korités, est à boire par les seuls et uniques marabouts, responsables de la cacophonie qui est survenue à cette fin de ramadan et ils se reconnaissent parfaitement, s’ils ont le courage de dire la vérité aux fidèles qu’ils ont pris en otage."

Je vous répondrai que c'est votre droit le plus absolu mais la place publique n'est pas un lieu de subjectivité mais je me permettrai de vous suivre ne serai ce qu'un petit instant en vous disant "qui vous a demandé votre avis" ??

Pensez que ceux qui suivent les chef religieux ( la majorité de la population sénégalaise) ne sont pas capable de penser par eux même est une insulte qui traduit en même temps la profondeur de votre bêtise. Heureusement il ne s'agit que de votre avis.

A vérité, le développement du Sénégal, son émergence comme vous en parlez ne se fera que lorsqu'on appendra à se remettre en question individuellement; sur ce qu'il convient d'appeler la chose public ( hélas la on parle de religion) au lieu de jeter la faute et la responsabilité sur autrui et surtout dans le respect des valeurs des uns et des autres dans les frontières intérieures. !!

La position de donneur de leçon est très confortable pour "les petits hommes" mais Ô combien difficile pour les "Grands Hommes". Bonne méditation !!

PS/ vous mettrez sur tout mot douloureux sur le compte de vos sentences: « Les mots de vérité manquent souvent d’élégance. Les paroles élégantes sont rarement vérités. »

Que le Toute Puissant vous accorde sa Grâce et vous protège.

Et qu'il répande surtout la paix dans le Sénégal et dans le coeur de tous les Sénégalais.

Wa Salam

m_sarr@ohada.com

10.Posté par fakha le 23/08/2012 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais Lampe baaboulmourifde où étaient serigne Touba et tes autres Marabouts quand le colonisateur balnc décidait de la célébration des fêtes musulmanes (ils se terraient comme des rats d'égout). Est ce que ce colonisateur a plus de valeur (au sens religieux du terme) que l'Etat actuel?
Vous les Mouride vous êtes pire qu'un cancer pour ce pays

11.Posté par SARR le 23/08/2012 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Fakha

Ton commentaire est trop bas pour cet espace! Tu mérites vraiment de redécouvrir l'histoire du Sénégal.
Il est évident que pour un "Chromosome17" comme toi (comprendre quelqu"un d'impoli - mentalement dérangé - moralement irresponsable et intensément peureux au point de tenir des propos désobligeant caché) on ne saurait te tenir rigueur de tes propos !!

Parler des mourides en ces termes c'est ignoré ce qu'on nos Grand Parents ont entendu au début du mouridisme .. et soyez convaincus que nous tiendrons le flambeau haut dans le respect des autres et la dignité mais avec une fermeté telle que les cafards de ton genre se cacheront toujours pour débiter les saletés qu'ils apprennent dans leur salon privé !!

Et crois moi bientôt on vous chassera comme des malpropres du net Plaise le Tout Puissant.

Salam

12.Posté par MOUSLIM le 23/08/2012 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mr sarr dit : LA POSITION DE DONNEUR DE LECON EST TRES CONFORTABLE POUR LES " petit hommes" mai ON COMBIEN DIFFICILE POUR LES " grand homme" ; VERITE VRAI !!!! c'est vrai le coran repete " la plus part des homme ne savent pas" car il ne medite pas sur les SIGNES ;les hommes sont hate de juger les gent et de les condamner tres vite ,

13.Posté par Un passant le 23/08/2012 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mandiaye tay moom wax nga lou eupp !

Depuis quand les disciples de Voltaire se veulent des donneurs de leçons pour les marabouts. Tu n'es qu'un disciple de tes maîtres blancs que tu aimes tellement citer en lieu et place des saints versets, hadiths ou des grands penseurs musulmans. Celà dénote de ton manque de culture islamique et le manque de profondeur de ton texte. Les marabouts sont responsables de ceux qui les suivent pas de ceux qui ont Satan comme maître. Ce qui est déplorable chez toi, Mandiaye, c'est d'avoir eu à penser que ceux qui suivent les maîtres soufis sont incapables de discernement. C'est une cécité intellectuelle terrible.

Démal nga diangui diiné ba noppi dooga xas Serigne si. Sinon , nga yem ci li sa serigne Voltaire bind. Toubab bou nioul !

14.Posté par papis le 23/08/2012 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Thiey!

Pour etudier aux USA, contacter.
www.esiworldbridge.com

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image