leral.net | S'informer en temps réel

L’appel au dialogue de Macky : Une rencontre encombrée (par Ahmed Khalifa Niasse)


Rédigé par leral.net le Dimanche 22 Mai 2016 à 19:47 | | 3 commentaire(s)|

L’appel au dialogue de Macky : Une rencontre encombrée (par Ahmed Khalifa Niasse)
La rencontre fixée au 28 mai à l’initiative du Président de la République, chef de l’APR (sans que l’on sache si c’est l’un ou l’autre) propose une scène à l’allure d’Assises Nationales. Légitimement convoquées, cette fois-ci ; voire, même, une Constituante. A moins que le Président ait besoin de ce cadre solennel pour dire qu’il va, enfin, respecter sa parole pour une Présidentielle en 2017. Cependant l’envers de la médaille pourrait être l’annonce d’un report des Législatives pour 2019. En servant des arguments du genre économie budgétaire, terrorisme, temps à donner aux pourparlers avec l’opposition… A moins que cette rencontre ne soit utilisée comme un effet d’annonce ayant pour conséquence immédiate un enterrement de première classe pour le BENNO.
En tout cas, tout sauf un dialogue politique. Lequel ne pourrait concerner les religieux. A moins que… Idem pour la Société Civile.
Le seul dialogue nécessaire aurait été un tête-à-tête entre l’actuel et l’ancien Présidents qui sont les deux polarités de la vie politique sénégalaise. Or des préalables y sont nécessaires. Dont la libération et l’abandon de toute poursuite à l’endroit des caciques du PDS. A commencer par Karim.
Ce qui vient d’être dit ne peut se faire avec l’attelage actuel dominé par les octo nonagénaires comme à la Soviétique.
En tout cas une allure de fin de règne. A moins que le F comme fin ne se transforme en B comme bain.

AHMED KHALIFA NIASSE






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image