leral.net | S'informer en temps réel

L'appétit du Lion Sow

En pleine réussite en ce moment, Moussa Sow est un pur produit du centre de formation du Stade Rennais. (Ouest France)


Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Janvier 2009 à 13:41 | | 0 commentaire(s)|

L'appétit du Lion Sow
Auteur de son cinquième but en 16 matches, samedi face à Grenoble, Moussa Sow revendique semaine après semaine le statut de joueur incontournable du Stade Rennais. Comme il le dit lui-même, l'attaquant de 22 ans se "sent bien" en ce moment. Le deuxième meilleur buteur du club a gagné la confiance de Guy Lacombe, et s'inscrit dans la lignée des jeunes joueurs révélés par le club breton. En général, ses prédécesseurs s'en sont plutôt bien sortis...

De Sylvain Wiltord à Yoann Gourcuff, en passant par Mikaël Silvestre ou Anthony Réveillère, le centre de formation du Stade Rennais pond fréquemment un futur international français capable d'évoluer dans un grand club européen. Pour sa cinquième saison sous le maillot breton, il semble que Moussa Sow commence à se faire une place parmi ces joueurs qui évolueront plus tard au plus haut niveau international.

Lacombe : "C'est un joueur qui a faim"

Déjà auteur de cinq buts depuis le mois d'août, le jeune attaquant compte autant de réalisations que Jimmy Briand, titulaire indiscutable à la pointe de l'attaque rennaise. Le dernier match face à Grenoble, à la Route de Lorient, a démontré que l'association des trois meilleurs buteurs du club (Pagis, Briand et Sow) pouvait porter ses fruits ; l'unique but du match ayant été inscrit par l'international Espoir, après une interception de l'ancien Marseillais. Cette frappe des 20 mètres, qui a fini sa course sous la barre d'un Grégory Wimbée impuissant, n'est pas passée inaperçue. A la fin du match, Guy Lacombe, l'entraîneur des Rouge et Noir, est d'ailleurs revenu sur le coup de sang de son poulain : "Il faut reconnaître que la frappe de Moussa Sow est exceptionnelle, s'est félicité l'ancien coach du PSG. Il a la réussite en ce moment et cela profite au Stade Rennais. C'est un joueur qui a faim."

Préféré à Wiltord

Prêté un an à Sedan, où il a joué 30 matches la saison dernière (6 buts), le natif de Mantes-la-Jolie a retrouvé la Bretagne cet été avec la ferme intention de s'imposer dans un groupe déjà bien fourni en attaque. Pour sa première titularisation cette saison, le 5 octobre dernier à la Route de Lorient, Moussa Sow participe activement à la gifle infligée à l'Olympique Lyonnais (3-0). Auteur de la passe décisive ayant amené le premier but du triplé de Mickaël Pagis, le Rennais fait étalage de sa vitesse de débordement et de sa précision de passe sur le flanc droit. Mais en proposant d'évoluer à gauche, à droite ou au centre, Sow offre à Guy Lacombe une alternative intéressante au schéma tactique en place. La mise à l'écart de Sylvain Wiltord, mi-décembre, favorise un peu plus le jeune international Espoir français, déjà adopté par le public rennais. Comme un symbole, l'ancien bijou du centre de formation breton s'efface pour laisser place à la nouvelle génération.

Originaire du Sénégal, Moussa Sow n'a pas encore choisi s'il opterait pour le maillot des Bleus ou pour celui des Lions de la Teranga. Et si, comme son prédécesseur quelques années plus tôt, Moussa Sow sauvait l'équipe de France d'une défaite en finale du championnat d'Europe des Nations 2012 ?






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image