leral.net | S'informer en temps réel

L'approximation étonnante d'Allegri au sujet d'Anderlecht

C'est le jour J pour Anderlecht, qui entamera sa campagne de Ligue des champions ce soir par un duel de prestige à San Siro. Battu par la Sampdoria (0-1) et l'Atalanta (0-1) en championnat (3 sur 9), l'équipe de Massimiliano Allegri n'aborde pas forcément cette rencontre avec toute la sérénité requise. Un vent de tempête souffle sur le club en ce moment. Dans ce contexte de mini-crise, la venue d'Anderlecht semble d'ailleurs passer au second plan.


Rédigé par leral.net le Mardi 18 Septembre 2012 à 14:54 | | 0 commentaire(s)|

L'approximation étonnante d'Allegri au sujet d'Anderlecht
Malgré tout, l'entraîneur des Rossoneri exige du "respect" pour l'adversaire belge de ce soir. Le technicien italien s'attend à une rencontre difficile. "Il n'y a pas de match facile en Ligue des champions", a-t-il prévenu. "Anderlecht est un club avec un grand passé. Ils ont beaucoup d'expérience dans ce genre de rencontres et c'est pourquoi nous devrons rester concentrés durant 95 minutes, sans vouloir absolument débloquer le marquoir trop vite", analyse-t-il.

En parlant d'analyse, il semble d'ailleurs que le coach de Milan ne soit pas spécialement au parfum des noms des joueurs du Sporting. Lorsqu'un journaliste lui demande quel joueur il craint dans le onze anderlechtois, il répond: "Biglia et... 'Koné' m'ont laissé une bonne impression. Ils peuvent apporter le danger". Biglia et qui?? "Koné", répète-t-il. Voulait-il dire Mbokani? Ou Kanu? Mystère.

Allegri snobe-t-il Anderlecht?
Après une première approximation sur le nom d'un joueur, Allegri s'est laissé aller à une deuxième observation qui a fait froncer les sourcils les journalistes belges présents en Lombardie. Interrogé sur le sentiment global qu'il avait sur l'équipe bruxelloise, l'ex-coach de Cagliari lâche. "Anderlecht m'a laissé une bonne impression. Ils disposent d'une bonne organisation et sont très dangereux en contre-attaque. A l'extérieur, ils sont souvent meilleurs qu'à domicile...".

Une bonne organisation? Avec un 3 sur 9 et l'incapacité de garder le zéro derrière, c'est sans doute l'aspect du jeu qui pose le plus de soucis aux Bruxellois pour l'instant. Bref, ce n'est pas la venue du Sporting à San Siro qui semble spécialement tracasser l'ogre italien, où le mauvais départ en Serie A occupe bien plus les pensées des dirigeants et du staff.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image