leral.net | S'informer en temps réel

L'après Conseil des ministres à Fatick : Matar Bâ prêche l'unité et se positionne en rassembleur

Au lendemain du conseil des ministres délocalisé qui s’est tenu à Fatick, le maire de cette ville, par ailleurs ministre des Sports, Matar Bâ, a tenu, hier à Dakar, un point de presse pour exprimer sa satisfaction. Il a aussi prêché l’unité dans les rangs de l’Alliance pour la République (Apr) dans sa localité.


Rédigé par leral.net le Samedi 25 Juillet 2015 à 08:52 | | 3 commentaire(s)|

« Il ne faut pas que l’on se trompe d’objectif. Le seul combat qui vaille, c’est celui de la réélection du président de la République. Nous devons être ensemble et nous y travaillons. Tout n’est pas huilé mais la décision est prise d’aller ensemble en tant que responsables pour faciliter le travail pour que les populations aussi soient à l’aise dans ce combat pour la réélection du président de la République au premier tour », a-t-il déclaré dans les colonnes du Soleil.

Matar Bâ se positionne ainsi comme un rassembleur. Il précise que le président de la République n’a jamais était mécontent des populations de Fatick encore moins de ses responsables politiques. « C’est un grand responsable qui lance toujours un appel à l’unité. Il est dans son rôle et nous tous nous devons comprendre ce qu’il veut que nous fassions », a-t-il souligné.

Le maire de Fatick a précisé qu’il n’y a jamais eu mort d’homme comme cela est véhiculé par certains médias. Ni le procureur, ni le commandant de brigade encore moins le commissaire n’ont jamais été informé, précise Matar Bâ qui dit les avoir personnellement contactés.

« On est en politique, chacun peut montrer par exemple qu’il est puissant, il peut y avoir une altercation entre jeunes et ça s’arrête là mais ce n’est pas quelque chose d’exceptionnelle », a-t-il estimé.

Heureux de la mobilisation à en croire nos confrères, Matar Bâ a remercié les populations des trois départements particulièrement celles de Fatick pour avoir bien accueilli le chef de l’Etat qui est également maire honoraire de la ville et l’ensemble du gouvernement. Il a confondu dans ses remerciements les religieux, les jeunes et les femmes.

Il a tenu à rappeler que Macky Sall qui fut dix ans maire de Fatcik, a beaucoup fait pour sa commune. Il a cité la construction de l’hôtel de ville qui a abrité le conseil et le grand boulevard, entre autres.

A l’issue du conseil délocalisé, les engagements pris par le président de la République en faveur de la région de Fatick se chiffrent, selon le journal, à 246 milliards de francs Cfa.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image