leral.net | S'informer en temps réel

L’échec de la médiation d’Amsatou Sow Sidibé au lycée John F Kennedy

Le blocage continue au lycée des jeunes filles de John F Kennedy de Dakar avec la grève des enseignants contre la mutation de certains de leurs camarades. La médiation entreprise par Amsatou Sow Sidibé n'a pas abouti.


Rédigé par leral.net le Jeudi 28 Février 2013 à 21:00 | | 2 commentaire(s)|

L’échec de la médiation d’Amsatou Sow Sidibé au lycée John F Kennedy
Le ministre conseiller a buté sur la décision des enseignants de ne pas transiger. Et pis, ils sont dans une dynamique d’étendre la grève aux autres lycées et collèges de Dakar, selon Ibrahima Diouf, l’un des membres du Comité de lutte contre la mutation des professeurs concernée. Il met l’échec de la négociation du Amsatou Sow Sidibé, sur le dos de la direction de l’école. Ibrahima Diouf déclare que c’est l’administration qui a refusé « d’assister au tour des tables des négociations avec les enseignants ». Il avoue que le fonctionnement du lycée est bloqué depuis le 07 février dernier, car même les compositions sont « suspendues » jusqu’à présent. M. Diouf accuse la direction du lycée de « sacrifier » les élèves en refusant le dialogue. Il informe que le censeur a muté sa fille au niveau du « lycée Seydou Nourou Tall », pour qu’elle ne subisse pas les conséquences de la paralysie de leur école.



1.Posté par KAKATAR*1 le 28/02/2013 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MÉ SÉNÉGAL NIANGUE NA DÉ....
GRÉVE, GRÉVES, GRÉVESS, REK....
MAIS QUAND EST CE QUE LES GENS VONT TRAIVAILLER DANS CE PAYS LÀ ?
PUTAIN ! IL Y A TROP DE BORDEL. IL FAUT SANCTIONNER LES GRÉVISTES EN PONCTIONNANT SUR LEURS SALAIRES....

2.Posté par PATRIOTE le 28/02/2013 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EN DEHORS DE TOUTES AUTRES CONSIDÉRATIONS IL FAUT RECONNAÎTRE LA FAIBLESSE DE NOS DIRIGEANTS; LE CHANTAGE A DÉPASSÉ SES LIMITES. EN GAMBIE PERSONNE N'OSE SACRIFIER L'AVENIR DES ÉLÈVES ET ETUDIANTS OU DÉFIER L’AUTORITÉ DE YAYA JAMMEY. IL EST LE SEUL PRÉSIDENT A FAIRE DISPARAÎTRE LES GRÈVES METTANT AINSI FIN A LA RÉCRÉATION. IL FAUT LE COURAGE, L’INSENSIBILITÉ, LA SURDITÉ DE CET HOMME POUR FAIRE SORTIR NOS PAYS DE CE SPECTRE DE GRÈVE. ON ENTEND QUE LES ENSEIGNANTS DANS CE PAYS ET LES CONSÉQUENCES SONT DEVANT NOUS CAR SI DES ÉLÈVES ACCUSENT DU RETARD JUSQU’À ARRIVER A L’UNIVERSITÉ A 23 ANS, C'EST FOUTU POUR EUX. ou est le patriotisme dans tout ça?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image