leral.net | S'informer en temps réel

L’éducation va mal dans le département de Podor (Par Bouna Bâ)

Aujourd’hui des générations sont en train d’être sacrifiées. Rares sont des élèves qui ont le niveau parce que leurs professeurs n’ont pas le niveau et ignorent en grande partie les textes ; législation et déontologie


Rédigé par leral.net le Vendredi 2 Août 2013 à 20:00 | | 4 commentaire(s)|

L’éducation va mal dans le département de Podor (Par Bouna Bâ)
Le système de contrôle des Inspecteurs(IFS) dans la pratique de classe des professeurs est mauvais, facile : le professeur est averti un mois avant contrairement à l’élémentaire où l’enseignant est perpétuelle préparation et l’inspecteur vient toujours à l’improviste. Il est évalué suivant sa compétence pédagogique et administrative, il peut réussir comme il peut échouer alors que le professeur réussit toujours. C’est quelle évaluation ça ?

Le chef d’établissement est pour la plus part intéressés par le budget et non par le rendement scolaire. Les Associations des Parents d’élèves n’existent que de nom. Des AG non tenues des comités de gestion flouent, pas de contrôle des enseignements apprentissage, manque de gestion administrative ….voici le visage de certains collèges du département.

Dans le Podor, le Ministre de l’Education Nationale n’existe pas sinon nous ne le sentons pas. Nous avons des Inspecteurs dynamiques et disponibles mais qui n’ont pas assez de moyens logistiques. Ce qui leur a bloqué énormément pour aller dans des écoles du Diéry et de l’Ile à Morfile pour examiner des enseignants candidats au CAP et CEAP.

Au secours ! Revoyons l’inspection des vacataires et la gestion des chefs d’établissements….

Bouna Ba

Coordonnateur du Mouvement des Enseignants de l’APR de Ndioum




1.Posté par barou le 03/08/2013 07:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu dois aussi améliorer ton niveau

2.Posté par dynamo le 03/08/2013 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le niveau de français est des plus faibles et il se permet de donner des leçons, de dénoncer ses collègues!!!
Je constate presque tous les jours que le véritable problème de l'éducation au Sénégal se situe au sein même de ses cadres.
Ce Bouna Bâ, qui se dit coordonnateur d'un regroupement politique d'enseignants est simplement un nullard qui s'ignore et qui va diriger un troupeau d'ignorants qui avale toutes les bêtises qu'il fera et qui avalise toutes ses fautes de français.
Ce que de tels aventuriers recherchent ce n'est nullement l'amélioration de la qualité de l'enseignement, ce n'est pas non plus le profit de l'enseigné mais plutôt des positions de sinécure qui passent forcément par un activisme débridé et idiot et non par une production de qualité ou une utilité avérée.
Dans toutes les localités du FOUTA, les enseignants qui y officient sont d'abord les natifs de ces localités et ce n'est vraiment pas la crème. Cela les populations et les inspecteurs le savent . Donc ils n'ont aucune considération pour ces pseudo-aventuriers égarés chez eux et voulant profiter ou réclamer le moindre avantage alors qu'ils ne fournissent le plus petit effort que pour aller solliciter un prêt bancaire pour construire chez papa une chambre.

3.Posté par Niametos le 03/08/2013 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit dynamo.

4.Posté par répétiteur le 04/08/2013 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bouna met toi au travail car ton français est approximatif et ton argumentaire flou. Courage cher collège !

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image