Leral.net | S'informer en temps réel

L'ex-compagne de Coulibaly refait surface

le 28 Avril 2015 à 11:19 | Lu 7769 fois

Hayat Boumeddiene, la veuve du terroriste Amédy Coulibaly, aurait contacté sa famille dimanche, selon RTL. Elle leur confirme qu'elle vit bien sur le territoire de l'Etat islamique.


L'ex-compagne de Coulibaly refait surface
Hayat Boumeddiene, la veuve du terroriste Amédy Coulibaly, aurait contacté sa famille dimanche, selon RTL. Elle leur confirme qu'elle vit bien sur le territoire de l'Etat islamique.

Hayat Boumeddiene, la veuve d'Amedy Coulibaly en fuite, réapparait sur les radars. Le jeudi 8 janvier, au lendemain de l'attaque de Charlie Hebdo, la veille de la tuerie de l'Hyper casher perpétrée par son compagnon , Hayat Boumeddiene passe la frontière turco-syrienne. Depuis, celle qui est activement recherchée par les services secrets pour sa complicité présumée dans les attentats de janvier, n'avait pas donné signe de vie, à part une interview accordée au magazine de l'Etat islamique en français Dâr-al-Islam, où elle se réjouissait d'avoir «rejoint la terre du califat».
Une information qu'elle aurait confirmée à sa famille ce dimanche. D'après RTL, elle a appelé sa famille pour défendre son choix de rejoindre l'EI. Selon un «proche» qui a informé RTL, elle vit bien sur le territoire de l'EI, où elle prend des cours d'arabe et lit le Coran. «Elle explique qu'elle a bien rejoint le territoire de l'État islamique, sans toutefois révéler sa position exacte, soit en Syrie, soit dans le nord de l'Irak. Elle justifie son choix, auprès de sa famille, et détaille certaines règles à respecter. Elle affirme, par exemple, qu'elle a dû obtenir une permission pour appeler en France» raconte RTL.
Prouver qu'elle a fait le bon choix

Elle affirme qu'elle ignorait tout des projets de son mari, qui lui aurait affirmé avant son départ: «Ne t'inquiète pas, je te rejoindrai bientôt». Pour le spécialiste du djihadisme Romain Caillet, interrogé par RTL, cet appel parait crédible. Selon lui, il ne s'agit «pas de la propagande» mais d'une «volonté de montrer qu'elle a fait le bon choix».

Amedy Coulibaly, qui affirmait dans une vidéo posthume avoir fait allégeance à Daech, est considéré comme un martyr par l'Etat islamique, qui appelle les français musulmans à suivre l'exemple du bourreau de Montrouge et de l'Hyper Casher;

Figaro.fr