Leral.net | S'informer en temps réel



L'ex-patron de la police judiciaire parisienne placé en garde à vue

Rédigé par ( La rédaction ) le 26 Septembre 2016 à 17:35 | Lu 232 fois

Christian Flaesch, l'ancien patron de la police judiciaire parisienne, a été placé en garde à vue ce lundi par les enquêteurs de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), la police des polices, selon une information de RTL qui nous a été confirmée.


Le domicile personnel de l'ancien patron du “36” a également fait l'objet d'une perquisition, souligne la radio.

Nommé en 2007 à la tête de la PJ parisienne, il avait été limogé fin décembre 2013 par Manuel Valls après une mise en garde du parquet général de la cour d'appel de Paris. En 2013, Christian Flaesch a été accusé d'avoir prévenu Brice Hortefeux, ancien ministre de l'intérieur, de son audition prochaine par un juge en 2013. Une audition qui, selon Le Monde, était liée à l'enquête sur le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

Une autre écoute au cœur de l’enquête

Cette fois-ci, c’est une autre écoute qui intéresse la police judiciaire parisienne. Dans le cadre d’un dossier où le nom de Nicolas Sarkozy est cité, Christian Flaesch aurait eu une conversation avec un ancien grand flic du renseignement sur un dossier dans lequel le nom de Nicolas Sarkozy a été cité. Quelle informations se sont échangé les deux hommes ? Y avait-il un risque de violer un secret d’instruction ? La police des polices tente de vérifier ce point.

Depuis sa mise à l'écart de la PJ, Christian Flaesch s'était tourné vers le privé. Depuis septembre 2014, il est le directeur général sûreté-sécurité du groupe Accor, numéro 6 mondial de l'hôtellerie.