Leral.net | S'informer en temps réel



L’excellence des relations maroco-qataries (1ère partie)

Rédigé par Pape doudou le 26 Décembre 2013 à 11:09 | Lu 234 fois

Sur invitation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, l'Emir du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani effectuera, à partir du 27 décembre 2013, une visite officielle de deux jours au Maroc. Une première du genre depuis son avènement à la tête de son pays le 25 juin 2013.
Au cours de sa visite, l'hôte du Maroc aura une série d'entretiens avec le Souverain marocain axée sur le Monde Arabe ainsi que sur le raffermissement de la coopération bilatérale dans les domaines politique et économique.


L’excellence des relations maroco-qataries (1ère partie)
A noter, que l’on constate que les relations maroco-qataries continuent de se développer davantage et ce, au service des intérêts des deux peuples marocain et qatari, grâce aux orientations des deux chefs d'Etat.

Des relations maroco-qataries qui se distinguent particulièrement par les liens solides qui unissent les deux dirigeants, permettant ainsi au Maroc et au Qatar de prospecter de plus larges perspectives de coopération afin de concrétiser leurs aspirations au progrès et à la prospérité.
D’ailleurs, depuis 1975 le Maroc et le Qatar sont liés par 45 accords, couvrant divers secteurs, tels que l’économique, le commerce, le juridique et le judiciaire, les transports aériens, la culture, le tourisme, le scientifique et le technique.

Des relations bilatérales dont la qualité exceptionnelle avait été soulignée par les deux Chefs d’Etat lors de la visite de Travail effectuée mi-octobre 2012 par le Souverain marocain au Qatar.

Il est vrai que le Royaume du Maroc a proposé aux investisseurs qataris une large palette d’opportunité pour la réalisation de nombreux projets à caractère structurant dans les domaines de l’agriculture, de l’industrie et du tourisme notamment.  De son côté, le Qatar a fait part aux autorités marocaines de son vif souhait d'accueillir plus de main d'œuvre marocaine qualifiée.
Il est acquis que cette visite officielle au Maroc de l'Emir du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, impulsera les relations maroco-qataries et constituera une occasion propice pour prospecter de nouveaux horizons dans la coopération bilatérale.
Il est vrai que le climat de stabilité et de sécurité qui règne au Royaume du Maroc encouragent les investisseurs étrangers à s’implanter dans ce pays qui constitue une plate-forme commerciale et industrielle pour les exportations vers l’Afrique et l’Europe et mis en exergue la position géostratégique du Royaume et sa proximité des plus grands marchés du monde et surtout du continent africain.
En effet, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc est devenu l’une des meilleures destinations pour les investisseurs étrangers qui souhaitent s’implanter dans de nombreux domaines, tels ceux de l’énergie et de l’industrie, mais également ceux du secteur agricole et de l’agro-alimentaire.
Enfin, s’agissant de la question nationale marocaine, il est utile de rappeler que le Qatar a toujours exprimé une position constante en faveur de la marocanité du Sahara et de la défense de l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc.
De plus, il est plus qu’évident qu’un nouvel axe politique, diplomatique, économique et sécuritaire Rabat-Doha est aujourd’hui en pleine édification afin d’assurer le développement des deux pays, le bien-être et la quiétude des deux peuples mais aussi de donner encore plus de poids et de crédibilité aux voix du Maroc et du Qatar sur les scènes régionale et internationale.
Il est donc juste d’affirmer que le Roi du Maroc est bel et bien un leader réformateur qui met son leadership et sa vision prospective au service des causes arabes et musulmanes de l’heure et de son peuple.
C’est pourquoi, le Royaume du Maroc, est aujourd’hui considéré par ses pairs comme un partenaire écouté et respecté sur la scène internationale.


Farid Mnebhi.