leral.net | S'informer en temps réel

L’exode, un choix payant pour les stars d’Arsenal

Arsenal continue de voir ses stars partir sous d'autres cieux. Un choix parfois mal accepté par les supporters des Gunners, mais qui se justifie.


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Août 2012 à 15:10 | | 0 commentaire(s)|

L’exode, un choix payant pour les stars d’Arsenal
En attendant de voir si le transfert d’Alex Song au Barça se concrétise, Robin Van Persie a donc rejoint la longue liste des joueurs majeurs d’Arsenal à avoir plié bagage. Un nouveau coup de massue pour les Gunners, mais un fait qui est tout à fait compréhensible. Sevrée de trophée depuis 2005, la formation londonienne paie encore ce terrible constat. Car les stars du ballon rond sont loin d’être aussi patientes qu’Arsène Wenger. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles ont eu raison de mettre les voiles.

Premier poids lourd à être parti dès 2005, Patrick Vieira a garni sa vitrine de trophées de quatre Scudetti (2007, 2008, 2009, 2010) avec l’Inter Milan avant de glaner une FA Cup avec City (2011). Désigné comme un traitre par les fans d’Arsenal, Ashley Cole n’a mis qu’un an pour retrouver une équipe qui gagne puisqu’avec Chelsea il s’est offert quatre FA Cups (2007, 2009, 2010, 2012), une Carling Cup (2007), un Community Shield (2009), un titre national (2010) et surtout une Ligue des Champions (2012). Même constat pour l’attaquant emblématique des Gunners, Thierry Henry.

Frustré en finale de la LdC en 2006 face au Barça, le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France a bien compris qu’en rejoignant les Blaugrana, il avait l’assurance de remporter enfin la coupe aux grandes oreilles. Ce fut chose faite en 2009. Mais il ne s’est pas arrêté là puisqu’entre 2009 et 2010 une Supercoupe d’Europe, une Supercoupe d’Espagne, un Mondial des clubs, deux Ligas ainsi qu’une coupe du Roi sont tombés dans son escarcelle. Il pouvait difficilement faire mieux. Cette trajectoire, Cesc Fabregas l’a également empruntée avec le succès que l’on connait (Supercoupe d’Europe, Supercoupe d’Espagne, Mondial des clubs et coupe du Roi en 11/12).

Enfin, la colonie d’ancien Gunners de Manchester City s’est également refait la cerise à l’Ethiad Stadium. Après avoir remporté une FA Cup en 2011, Kolo Touré a ensuite partagé un titre national ainsi que le Community Shield en 2012 avec Gaël Clichy et Samir Nasri. Ce dernier a d’ailleurs remporté un pari selon lequel il devait verser 10 000£ à une œuvre de charité s’il ne parvenait pas à remporter un titre avec City avant Arsenal. Reste maintenant à savoir si RVP (et peut-être Song) perpétueront cette série.

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image