leral.net | S'informer en temps réel

L'imposture de Moubarack Lô vient d'atteindre son paroxysme...


Rédigé par leral.net le Lundi 29 Juin 2015 à 09:25 | | 20 commentaire(s)|

Mouhamed Coudôt APR / LYON
Mouhamed Coudôt APR / LYON
L'art des critiques faciles aux dos de cuillère bien tordue ne saurait remplir le ventre de celui qui s'en sert. Il est de notre devoir de rappeler les principes de Gouvernance du Président Macky Sall à travers cette tribune, afin que nos compatriotes puissent comprendre la stratégie de toiles d'araignées que veut tisser Moubarack Lô.

Depuis l'accession au Pouvoir du Président de la République Macky SALL, le Sénégal brise les chaines qui faisaient sources de freins au développement. Le Président s'est attaqué à un État dans une situation de déliquescence, remettre les choses à leur place et mener des réformes pour booster l'activité économique et investissement, mener une lutte sans merci contre la corruption, appliquer et faire respecter nos institutions dans un État de droit.

«Un engagement à la hauteur d'un mieux être et d'un mieux vivre...»

Le Président de la République est conscient des aspirations qui sont placées en lui, et s'est engagé à matérialiser les ruptures essentielles. Relever les défis sous deux aspects : Une gouvernance sobre et vertueuse ainsi qu'une croissance pour l'émergence.

Les dénigrements répétitifs de Moubarack Lô d'un programme (PSE) reconnu crédible et ambitieux par les plus grandes institutions et experts de ce monde nous laisse pantois d'autant plus qu'il déclarait lorsqu'il était Directeur de Cabinet du Président «Nous pouvons devenir un pays émergent d’ici 10 ans», c'est pas lui qui nous démentira.

Dans le cadre du PSE (Plan Sénégal Émergent) que Moubarack Lô dénigre, des milliers de sénégalais ont pu voir leur loyer baissé. Des milliers de fonctionnaires ont vu leur pouvoir d'achat augmenté, plusieurs centaines d'handicapés ont bénéficié d'une reconnaissance et aide financière, plusieurs milliers de familles bénéficient aujourd'hui de bourses familiales, plusieurs milliers d'enfants bénéficient d'une couverture maladie, plusieurs milliers de jeunes ont pu trouver leur premier emploi dans des secteurs stratégiques, sans oublier le soutient au population par la baisse des denrées de première nécessité.... Voilà une politique sociale pour un pays qui aspire à être émergent sachant que le meilleur reste à venir.

Si nos souvenirs sont bons, à aucun moment le candidat de Moubarack Lô en la personne de Idrissa Seck que j'appelle M7% n'a eu à améliorer le quotidien des Thiéssois.

«Les Sénégalais se posent alors la question, pourquoi Moubarack Lô se met à table ?»

La réponse n'est pas à chercher loin, il est tout simplement frustré. Quelqu'un qui a voulu un poste qui l'a pas eu et boude.

Il se trouve que le Président Macky SALL est imperturbable car plus préoccupé à résoudre les problèmes du pays et améliorer le quotidien des Sénégalais.

Le Président de la République s'engage à promouvoir une démocratie approfondie, une justice moderne et indépendante, une administration performante et un climat des affaires favorable.

Quelques exemples pour illustrer que le Président met véritablement le Sénégal dans les "conditions nécessaires" pour atteindre l’émergence :

Déclaration de patrimoine du Président de la République
Suppression de Directions et d'Agences sans objet
Audit physique de la fonction publique
Réforme fiscale avec l'adoption du nouveau code général des Impôts et Domaines
Rationalisation de la gestion des lignes téléphoniques dans l'administration, avec la mise en place de restrictions pour les bénéficiaires et la définition de plafonds pour les abonnements.
Suppression du Sénat
Réduction des polices d'abonnement à la SENELEC de 7719 polices à 3791
Suppression des voyages en première classe
Inventaire exhaustif des locaux conventionnés par l'Etat et résiliation des contrats pour ceux occupés irrégulièrement.
Réactivation de la CREI (Cours de Répression de l’Enrichissement Illicite)
Adhésion à l'initiative de transparence des industries extractives (ITE)

L'objectif n’étant pas de faire part de toutes les réalisations/réformes effectives et en cours du Président de la République et de son Gouvernement, mais de faire comprendre à nos compatriotes que les tires de Moubarack Lô sont à blanc et télécommandés par Idrissa Seck qui est lui même en perte de vitesse et qu'une certaine objectivité de sa part ne fera que le grandir.

Le Président de la République travail pour une croissance saine, forte, durable, diversifiée et équitablement répartie.

Mouhamed Coudôt
APR / LYON






Hebergeur d'image