leral.net | S'informer en temps réel

L'incroyable révélation de Arona Coumba Ndoffène Diouf sur Sindiély Wade

Aminata Touré, alors ministre de la Justice, avait dit que certaines pontes du régime libéral avaient commencé à rendre des deniers publics dans le cadre de la traque des biens mal acquis. Arona Coumba Ndoffène Diouf, dans l'entretien qu'il a accordé à EnQuête, a confirmé cette révélation de l'ancien PM.


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Août 2014 à 12:18 | | 32 commentaire(s)|

L'incroyable révélation de Arona Coumba Ndoffène Diouf sur Sindiély Wade
Nos confrères, évoquant la déclaration du chef de l'État, qui disait qu'il a mis sous le coude beaucoup de dossiers judiciaires, ont souligné le paradoxe né du fait que c'est lui-même, Macky Sall, qui avoue classer des dossiers, qui a initié la traque des biens mal acquis. Le Pr Diouf leur a fait remarquer : "Il (Ndlr : le Président) n'a pas violé notre Constitution. On n'a pas encore vu un magistrat qui a dit qu'il a reçu des instructions du Président sur son travail. Combien de dossiers Abdou Diouf a-t-il laissés à Abdoulaye Wade ? Combien de dossiers Abdoulaye Wade a-t-il laissés à Macky Sall ? Il y a des dossiers qui ne peuvent pas se traiter sur un ou deux mandats. Le dossier de la Casamance existe depuis Senghor et je suis sûr que le président de la République va le laisser à son successeur. Maintenant, de quel dossier par le Président ? C'est là la question".

Loin de se décourager nos confrères de repartir de plus belle en évoquant le dossier du Fesman, qui a été classé, et qui implique Sindiély Wade. Ce à quoi Arona Coumba Ndoffène Diouf rétorque : "qui vous a dit que Sindiély Wade n'a pas remboursé ce dont on l'accusait. Elle a remboursé totalement la somme". Le professeur avoue néanmoins ne pas connaitre la somme exacte qu'elle a remboursée, mais révèle encore : "Mme Wade aussi, quand on l'accusait d'avoir reçu de l'argent d'une ONG, elle a émis un chèque. Peut-être que c'est parce qu'il a refusé de rembourser que Karim Wade est aujourd'hui poursuivi. Ce sont des dossiers sur lesquels on doit faire attention. Le président de la République, c'est l'homme le plus informé. Tout ce qu'il dit l'est par rapports aux informations qu'il détient, sinon il est cuit".






Hebergeur d'image