leral.net | S'informer en temps réel

L'interview explosive de Piqué : "Je souhaite toujours le pire au Real Madrid"

À l'heure où 95% des footballeurs pratiquent la langue de bois, Gerard Piqué est ce qu'on appelle un bon client. Sifflé par quelques supporters de l'Espagne pour ses multiples polémiques au sujet du Real Madrid, le défenseur de Barcelone a rappelé qu'il assumait complètement. "Cela fait partie de la rivalité entre les deux clubs!", a lancé le compagnon de Shakira au cours d'une conférence de presse détonante.


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Septembre 2015 à 14:02 | | 0 commentaire(s)|

En Espagne, le cas Piqué est tel qu'on a même décidé de délocaliser la rencontre entre l'Espagne et l'Angleterre pour éviter un concert de sifflets. À la base, ce match amical était prévu à Madrid. Il se jouera cependant à Alicante.

"Je ne regrette rien de ce que j'ai pu faire. Je le referais 1000 fois. Je suis comme ça!", balance Piqué, presque amusé (voir vidéo ci-dessus). "Je veux que le Real Madrid perde tout le temps. C'est la rivalité sportive qui a toujours existé en Espagne. Je ne vais pas demander pardon. L'an passé en demi-finale de Ligue des Champions, je disais que je voulais une finale Real-Barça, mais j'ai regardé le match contre la Juve avec le maillot du Buffon sur les épaules! Je souhaite toujours le pire à Madrid. J'aime le Barça plus que jamais. N'attendez pas que je demande pardon."

"J'espère que tu en prendras 4"
Piqué a aussi raconté une anecdote amusante au sujet d'Iker Casillas, peu avant que le Real ne soit balayé à Vicente Calderon. "Cette rivalité ne m'empêche pas d'avoir une bonne relation avec les joueurs du Real. La veille de leur défaite 4-0 contre l'Atletico, mon deuxième fils venait de naître et Iker m'a envoyé des fleurs. Je l'ai remercié en lui disant. "J'espère que tu en prendras quatre demain!" Et le lendemain, il en a pris quatre...".

7sur7.be






Hebergeur d'image