leral.net | S'informer en temps réel

L’obscurité, la peur et la soif à Darou Rahmane de Rufisque


Rédigé par leral.net le Samedi 1 Décembre 2012 à 12:41 | | 0 commentaire(s)|

L’obscurité, la peur et la soif à Darou Rahmane de Rufisque
L’autoroute à péage entre Rufisque et Diamniadio ne fait pas que des heureux. Et un signal de détresse a été lancé aux autorités, selon L’Observateur lu par Leral, par les habitants du quartier Darou Rahmane de Rufisque, localité coincée entre Kounoune et l’autoroute à péage. Et le problème est clair et bien posé par les populations de ce quartier qui ne savent plus à quel saint se vouer. Leurs enfants sont obligés de traverser l’autoroute tous les jours pour aller à l’école, notamment au Cem Taco, risquant ainsi leur vie, faute de passerelle. « Les deux passerelles situées dans la zone sont placées à deux kilomètres de part et d’autre de leur quartier. L'autre cause de cri de détresse, c’est l’absence d’eau et d’électricité dans le quartier. Paradoxe : la centrale électrique de Kounoune est située à un jet de pierre du quartier », confie une source citée par le journal.






Hebergeur d'image