Leral.net | S'informer en temps réel



L'opposition de coordination condamne le «chantage hideux» du personnel

le 25 Juin 2012 à 17:46 | Lu 389 fois

L'opposition de coordination condamne le «chantage hideux» du personnel
". La manière misérable, l'extorsion de fonds, horrible, pour contraindre les peuples et de forger sa volonté, afin de convaincre l'opinion publique, interne et externe, avec la queue artificiellement en faveur du régime dictatorial du général", a dénoncé l'opposition de coordination en Mauritanie ce qu'elle appelle déclaré Almnsikh dans un communiqué de presse de ses médias le lundi et a reçu la copie des nouvelles des autorités administratives de la Mauritanie a émis "des instructions pour toutes les femmes employées dans le secteur public et semi-public, l'inéluctabilité de leur présence forcée de l'activité de l'initiative organisée des femmes par l'État partie, appelée" Initiative des femmes de la majorité ", ajoutant que c'était" après avoir été incapable d'organiser un festival de Ksar que ses festivals défi termes Fathdahm gens négligent ne pas dépasser la taille de l'auditoire de quelques centaines en dépit de l'utilisation de l'état et de son influence et de jouer sur le tendon tribales et régionales. "dit la déclaration. La Commission a ajouté que "donné des instructions à tous les chefs de départements, les gestionnaires et les responsables de diverses institutions gouvernementales, en cliquant sur ​​les femmes et les hommes employés J'ai leurs secteurs, afin de participer en mars, avec une inspection de contrôle pour évaluer la présence de chaque secteur, ce qui créera une fièvre, un marché hautement concurrentiel entre ces secteurs pour mettre en évidence la taille et la fidélité de ceux qui l'ont fait pour le système ". La Commission des Médias Président mauritanien Mohamed Ould Abdel - dont elle décrit le général - que " époques de l'humiliation et de domination sur, et que le Albroobuchanda exercice par la conduite des foules sous le poids de la nécessité et l'exploitation des pauvres infirmes, des personnes sans défense, n'a pas empêché la chute de Kadhafi et Abdullah Saleh et Moubarak ", en disant« testaments Fleihshid et Agmehr ce qu'il voulait, il est inévitable . de congé " Le Comité a souligné l'opposition de coordination des médias que le volume - ce qu'elle appelle ". la tragédie d'ordre social, et la profondeur de la crise politique et de leur pertinence pour le pays aujourd'hui, n'a pas laissé le choix aux gens de la Mauritanie, la proposition de la seule option pour supprimer la tyrannie et l'injustice à Mohammed Ould Abdel Aziz"



SOURCE:Nouvelles (Nouakchott)