leral.net | S'informer en temps réel

L’opposition sénégalaise en panne de programme: Le nihilisme comme offre politique !


Rédigé par leral.net le Samedi 1 Août 2015 à 10:01 | | 5 commentaire(s)|

L’opposition sénégalaise en panne de programme: Le nihilisme comme offre politique !

Depuis un certain temps, il nous a été donné de constater certaines dérives dans les communications au biais de propos souvent, très outrageux et dénués de toute responsabilité surtout de la part d’une opposition qui tient à marquer son existence dans le paysage politique et ce, quelle qu’en soit la manière.

En effet, l’opposition politique sénégalaise, par la voix de Mamadou Diop Decroix, coordonnateur du Front pour la défense de la République, a tenu des propos tendancieux à l’endroit de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République, Chef de l’État . Vous direz sans doute que notre nouvelle opposition, qui était au pouvoir jusqu’en 2012 est devenue amnésique, voire prétentieuse. La République n’a jamais été la préoccupation de notre opposition et tous les actes posés sous son magistère nous confortent dans l’idée qu’elle n’y croit pas.

Par conséquent, le sigle pompeux que représente le Fpdr, n’est rien d’autre qu’un conglomérat de personnes qui jouent au jeu de dame, où chacun essaie de pousser le pion dans le sens qui avantage sa petite personne.

Dans sa posture du négativisme aveugle, Mamadou Diop Decroix a encore raté son Rendez-vous en s’illustrant dans la désinformation et la mauvaise foi manifeste matérialisée par des allégations mensongères sur la capacité du Président de la République et de son gouvernement à mener le Sénégal vers l’émergence.

A ce réquisitoire d’un opposant aux abois terrorisé par la hantise de la perte de tout espoir de retour au pouvoir, la D S E de la diaspora APR du Canada, par ma voix, se propose d’apporter les éléments de réponse qui conviennent pour la circonstance.

Aussi, avant tout propos de rétablissement de la vérité des faits, nous rappelons à Mamadou Diop Decroix qu’user de propos discourtois et de la désinformation, ne peut qu’être l’œuvre d’une opposition en manque d’arguments et de maîtrise de son sujet, toutes choses qui ne nous étonnent guère puisqu’elle est à mille lieues de donner l’exemple en matière de bonne gouvernance.

Lors de cet entretien, l’opposition semble avoir compris que son discours consistant à dénier toute forme de réalité aux réalisations du Président Macky SALL n’est plus crédible. Sa stratégie a consisté à faire des amalgames, juste pour semer la confusion. C’est notamment le cas de l’objectif fixé par le Président de la République de mener le Sénégal vers l’émergence. Monsieur Decroix doute de la possibilité d’atteindre cet objectif, laissant ainsi transparaître son absence d’envergure intellectuelle et son manque d’ambition pour le Sénégal.

Pour nous, l’émergence est un ensemble d’actions volontaristes posées dans chaque secteur de la vie économique, sociale, culturelle pour servir les intérêts des populations. Tous ces actes posés dont le dernier est l’inauguration de trois pavillons d’un coût de 34 milliards à l’université Cheikh Anta Diop ont fini d’installer notre économie dans une croissance durable avec un taux moyen de 4,5% sous le magistère du Président Macky Sall, comparé au 2,1% en 2011 sous la gouvernance de l’opposition actuelle,

Par ailleurs, ce qui est étonnant dans le suivi et le contrôle de l’action du gouvernement par l’opposition, surtout dans le domaine de l’électricité, de l’emploi et de l’implantation d’investisseurs étrangers, celle-ci ne fait pas cas de tous les immenses progrès réalisés grâce à la vision du Président Macky SALL. Au titre de ces acquis, on peut citer les projets engagés qui vont déboucher sur une capacité globale de 900 MW à Taïba Ndiaye, au Cap des Biches, à Sendou, à Kayar et à Mboro. L’inauguration de la centrale électrique de Boutoute, au mois de février dernier entre dans le cadre de la politique du mix énergétique mise en place pour éradiquer définitivement la mauvaise gestion des libéraux et dont le point culminant est leur fameux plan Takkal qui était un véritable gouffre financier en même temps le prétexte pour des actes de détournements.

Relativement à l’emploi, le Président Macky SALL, en visionnaire averti, a su très tôt qu’en assainissant l’environnement des affaires, il créerait les conditions d’une meilleure employabilité des jeunes. Cette politique volontariste du Président Macky SALL a donné des résultats palpables, attestés entre autres, par le taux de création d’entreprises enregistré sur le premier trimestre de 2015, le plus important depuis plus de 15 ans. Par ailleurs, les investissements directs étrangers ont fait un bond de 8% entre 2013 et 2014. Il va s’en dire que l’emploi se trouve du coup impacté positivement par l’implantation des entreprises étrangères qui ont choisi le Sénégal parce qu’il répond désormais aux standards internationaux.

Ces réussites remarquables que l’opposition feint de ne pas reconnaitre s’illustrent par le bond de 10 points enregistré dans le dernier doing business. Mais comme notre opposition d’un genre nouveau et son chef de file sont amnésiques et refusent de voir ce que les Sénégalais constatent et admirent, nous leur rappelons qu’à défaut de courage pour féliciter le Président Macky SALL et son gouvernement, elle gagnerait à se taire puisque ne présentant aucune alternative crédible.

Au terme de cette réponse apportée au négativisme de notre opposition en quête de programme, il apparaît que les actes que ne cesse de poser le Président Macky SALL au service du Sénégal sont plus que conséquents et que la présentation tendancieuse qui en a été faite ne résiste pas à la réalité des chiffres.

C’est le lieu pour nous de féliciter et d’encourager le Président Macky SALL à poursuivre les actions de construction nationale au grand bonheur du peuple Sénégalais.

Hady TRAORÉ
Coordonnateur Général de la D S E APR du Canada






Hebergeur d'image