leral.net | S'informer en temps réel

L’université Cheikh Anta Diop de Dakar assimilée à une fabrique de chômeur

L’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) qui compte 70 000 étudiants est une «véritable fabrique de chômeurs». A en croire le consultant international et professeur en communication, Jacques Habib Sy, la plupart de ces étudiants sont dans des filières littéraires qui ne sont pas formatés pour occuper un emploi. Invité ce dimanche 30 janvier 2011, à l’émission Remue Ménage de la Rfm, il a fait comprendre que «ces gens, à part l’enseignement, ne pourront rien faire. Est-ce qu’on va continuer à envoyer les étudiants dans ces filières, à dépenser beaucoup d’argent».


Rédigé par leral.net le Lundi 31 Janvier 2011 à 04:10 | | 1 commentaire(s)|

L’université Cheikh Anta Diop de Dakar assimilée à une fabrique de chômeur
En outre Jacques Habib Sy a confié que: «le régime libéral, de manière démagogique, a donné des aides et des bourses, aujourd’hui, à tous les étudiants. Ce qui ne se fait dans aucun pays au monde y comprit les plus riches». Et de s’interroger: «Est-ce qu’on va continuer à cohabiter avec cette poudrière qu’est l’université Cheikh Anta Diop qui est beaucoup plus qu’une fabrique de contestations qu’autres choses etc. qu’est ce qu’on nous propose réellement à la place ?».

Papa Mamadou Diéry Diallo pressafrik.com



1.Posté par khetalli goor le 31/01/2011 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KHETALLI GOOR dysfonctionnement erctile, faiblesse sexuelle 10 000 F tel 77 481 02 14

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image