leral.net | S'informer en temps réel

L1 française: Cheikh Ndoye, celui que l'on n'attendait pas

A deux journées de la fin de la phase aller du championnat de ligue 1 qui va jouer sa 18-ème journée ce week-end, l’Angevin Cheikh Ndoye qui faisait son baptême du feu dans l’élite française, a frappé un grand coup.


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Décembre 2015 à 11:32 | | 0 commentaire(s)|

Plus qu’un néophyte, le natif de Rufisque qui a joué jusque-là que dans des divisions inférieures (Epinal et Créteil en National et en ligue 2 française), a imposé son nom et sa grande taille sur les terrains de France.

Avec cinq buts marqués sous le maillot d’une équipe promue jouant les premiers rôles, Ndoye a, dans la foulée, confirmé son statut de membre à part entière de la sélection nationale même s’il tarde à obtenir une place de titulaire.

Cheikh Ndoye est devenu le Sénégalais qui compte dans l’élite du foot français.

Là où on pouvait attendre les confirmations des Bordelais Lamine Sané et Henri Saivet, une rebuffade de Cheikh Mbengue à Rennes, c’est le néophypte qui a crevé l’écran poussant son club à vouloir prolonger son contrat.

Une prolongation dont le véritable but ne trompe personne, Angers et ses petites ambitions de maintien en ligue 1 française, sont devenus très étroits pour le grand milieu de terrain sénégalais au propre comme au figuré.

Habib Bèye, son prédécesseur en équipe nationale et personnage respecté du PAF (paysage audiovisuel français) lui voit déjà un avenir en Premier league où son abattage, son goût du duel et sa propension à faire du ’’box-to-box’’, ferait le plaisir
des écuries anglaises aux caisses renflouées par la manne financière qui irrigue le football anglais depuis quelques temps.

En attendant, c’est Angers qui se frotte les mains d’avoir eu le nez fin pour aller dénicher le natif de Rufisque à Créteil maintenu en ligue 2 française, en grande partie, grâce à ses 11 buts.

Mais pourtant, en donnant le brassard de capitaine au nouvel arrivant, son entraîneur, Stéphane Moulin, a vu que l’international sénégalais fait partie de ses joueurs qui peuvent aider un club à atteindre ses objectifs.

Avec ses 30 points en 17 journées, Angers et son Cheikh (Ndoye) ont parfaitement négocié leur premier passage en ligue 1 et le Sénégalais sans gagner de titre, a réussi à entrer dans l’histoire avec ses deux buts marqués le week-end dernier contre Lyon lors de la 17-ème journée.

Avec ses buts, il devient le dernier buteur dans ce stade mythique du football français où Lyon s’est bâti un destin français et européen en devenant septuple champion de France consécutif de 2001 à 2007.

APS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image