leral.net | S'informer en temps réel

LA MOURIDIYYAH APPORTE SA CONTRIBUTION A LA RESOLUTION DE LA CRISE SOMALIENNE

Le sommet sur la crise en Somalie qui s''est tenue à Daubai le 13 mars 2010, a enregistré la participation et contribution scientifique du fils du Khalif Général des Mourides, en l''occurrence Serigne Cheikhouna MBACKE, en charge des affaires culturelles et religieuses.
Le Centre mondial de renouveau et d'orientation (GCRG) a convié la communauté mouride à partager et diffuser l''approche mouride de la résolution des conflits, basée sur l''amour du prochain, la tolérance et le sens du pardon qui trouvent leur sources dans l''humanisme de Cheikh Ahmadou Bamba .


Rédigé par leral.net le Dimanche 21 Mars 2010 à 14:42 | | 0 commentaire(s)|

LA MOURIDIYYAH APPORTE SA CONTRIBUTION A LA RESOLUTION DE LA CRISE SOMALIENNE
Le peuple somalien, en guerre, avait bien besoin de cette expérience pour se sortir de ce conflit fratricide et qui affecte la Oummah islamique.
En effet, conscient du rôle pacifique que Cheikh Ahmadou Bamba a joué en Afrique noire pour défendre les valeurs cardinales de l''islam sans effusion de sang ainsi que sa large contribution au rapprochement des peuples, le GCRG a voulu donner en exemple aux protagonistes ce vénéré chantre de la paix et de la promotion des piliers de l''islam.
Ces assises, sous l'égide d'Emirate de Dubai, ont été marquées par la présence de la quasi-totalité des factions en conflit, du Président somalien, du Représentant du Secrétaire général des Nations Unies S.E. Ahmed OULD ABDOULAHI en Afrique l''Union africaine, du Président de la Ligue islamique mondiale, du Secrétaire général adjoint de l''OCI chargé des affaires politiques, S .E Abdallah ALIM , l''ancien Secrétaire général de la Ligue mondiale islamique , l''ancien Président du Sénat Saoudien et actuel Président de la Conférence du monde Islamique , Mufti de Dubai, Cheikh Abdallah Binbayyah, Vice Président de la Ligue Mondiale des Oulémas musulmans et Président du Centre universel du Renouveau et de la Guidance et enfin d'éminents Universitaires et de Clercs musulmans.
Pendant 2 jours, les participants ont débattu et clarifié la position orthodoxe sur le djihad et le takfir. Ils ont dénoncé les idéologies de groupes qui «abusent et dénaturent les termes de la charia en voulant imposer leurs propres interprétations littérales ».
Par ailleurs, les motivations religieuses d'un groupe d'islamistes violents en Somalie, appelée al - Shabaab ont principalement amené les dirigeants présents au sommet à se mettre d''accord sur la nécessité d''oeuvrer rapidement et avec détermination pour trouver des solutions aux situations complexes et difficiles enregistrées ces derniers temps.
Serigne Cheikhouna a félicité les parties prenantes pour leurs efforts de recherche de la paix tout en rappelant aussi la nécessité de raffermir les relations fraternelles qui unissent les frères musulmans.

Fait à Touba, 18/03/2010

Cellule de Communication du Khalife Général des Mourides

http://www.toubainfo.org/






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image