leral.net | S'informer en temps réel

LANCEMENT OFFICIEL DE L’ENTENTE INTER-DEPARTEMENALE DE ZIGUINCHOR : Ziguinchor, Bignona et Oussouye veulent anticiper sur leur émergence

Ça y est c’est fait ! Les départements d’Oussouye, Ziguinchor et Bignona viennent de lancer officiellement, et ce depuis hier, l’Entente Interdépartementale de la région de Ziguinchor. Une structure qui permet d’aller vers une gouvernance intégrée pour relever ensemble les défis du développement socio-économiques de la region de Ziguinchor. La cérémonie s’est tenue dans les locaux du conseil départemental de Ziguinchor en presence des autorités politiques, religieuses de la region sud, mais également des partementenaires des collectivités locales tel que l’Ard.


Rédigé par leral.net le Samedi 7 Novembre 2015 à 18:12 | | 1 commentaire(s)|

Sur la pertinence de cette Entente interdépartementale, son president Mamina Kamara de dire: « Pour nous, la région de Ziguinchor signifie beaucoup, la Casamance également, dans nos ambitions de développer nos différentes collectivités locales. En effet, le retard constaté dans le développement de la région, en raison du conflit armé, de près de 33 ans, doit nous interpelle tous. C’est pourquoi, je mesure à sa juste valeur l’énormité de la tâche et je m’engage en toute responsabilité à travailler en comptant sur la contribution de toutes et de tous : acteurs de développement, autorités administratifs, élus locaux, partenaires techniques et financiers plus nos frères de la diaspora ».
Le président du conseil départemental de Bignona de renseigner que la création d’une entente inter- départementale correspond aux fondamentaux de l’acte 3 de la décentralisation. A savoir : Un territoire cohérent, Un territoire viable et fiable, Un territoire compétitif et porteur de développement durable. « A travers cet outil, nous pourrons porter des projets innovants et structurants soutenus par les axes inscrits dans la convention. Je peux en citer pèle mêle : l’environnement, la culture, l’éducation, l’agriculture, la paix etc…».
Le président de l’Entente, Mamina Kamara fixe ses priorités
Selon lui, « l’entente aura fixé un agenda clair et précis. Elle ne sera pas concurrente au dispositif du pôle Casamance, mais elle sera un complément de développement, de dialogue et d’harmonisation à l’échelle régionale. Elle permettra d’initier une nouvelle démarche dans un élan participatif et concerté » indique, M. Kamara. Selon toujours les responsables de cet organe, son architecture a fini de convaincre leurs Partenaires stratégiques de France qui sont déjà à Ziguinchor. C’est à dire la Région d’Alsace et la Région de Nord Pas De Calais, restera un laboratoire pour les trois départements. L’Entente Interdépartementale de la région de Ziguinchor permettra de construire les bases de la territorialisation des politiques publiques, telles indiquées par le Président de la république Son, Macky Sall. Signalons que le Président du conseil départemental de Ziguinchor, Fiacre Coly a indiqué que l’entente est une voie royale pour l’émergence de la région. Pour Sény Diatta Président du conseil départemental d’Oussouye, c’est une structure de développement donc ceux qui tenteraient de faire de la récupération politique où qui auraient des attentes politiciennes n’ont pas de chance car ce n’est pas la vocation de l’entente. Il a, par ailleurs, indiqué que Mamina Kamara a été choisi sur la base de ses compétences et c’est l’homme qu’il faut à cette place.
Idrissa SANE







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image