leral.net | S'informer en temps réel

LE CHEF SUPREME DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA KHADRYA RAPPELLE À L'ÉTAT LES URGENCES : « Le Monument de la renaissance ne peut pas être plus essentiel que nos problèmes»

Le président supranational de la Khadrya, El Hadj Cheikh Ousmane Diagne, a fait face à la presse, hier, pour remettre au goût du jour les urgences des populations occultées du fait du débat sur le Monument de la renaissance africaine. «Est-ce que ce monument doit faire en sorte que les Sénégalais oublient leur sort, leur situation difficile, leurs conditions sociales économiques difficiles, non. Le Monument de la renaissance ne peut pas être plus essentiel que nos problèmes de sécurité, que les problèmes de nos enfants, que les prob­lèmes de nos travailleurs, non. Là, il y a des prob­lèmes de survie».


Rédigé par leral.net le Vendredi 8 Janvier 2010 à 12:11 | | 2 commentaire(s)|

LE CHEF SUPREME DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA KHADRYA RAPPELLE À L'ÉTAT LES URGENCES : « Le Monument de la renaissance ne peut pas être plus essentiel que nos problèmes»
Ce qui préoccupe M. Diagne, c'est le mutisme de chefs religieux face à cette sit­uation, sociale chaotique : «Pourquoi Serigne Bara, Serigne Mansour, le Cardinal Sarr ne peuvent-ils pas créer un tiercé ou un quatuor prenant cette situation en main pour voir les différents acteurs ? On les connaît ces acteurs. Il y’a le président de la République qui est là, il y’a les gens de Bennoo qui se sont illustrés le 22 mars. Il faut parler aux syndicalistes. Ils peuvent imposer le dialogue aux acteurs politiques ». Et de se questionner : «Pourquoi ils n'acceptent pas, eux, de se rencontr­er et de continuer ce mervieilleux travail que Serigne Abdoul Aziz Sy Malick. Dabakh faisait. Pourquoi ils ne le font-ils pas ?» Surtout, conclut-­il, «quand il y a une situation comme ça, de ni paix ni guerre». Puis de reconnaître qu'«il y a une crise entre le pouvoir et l'Église catholique».

Il ne se passe pas un jour sans qu'une voix autorisée ne dénonce l'érection du Monument de la renaissance dans notre pays. Fusillé par les imams, fustigé par Serigne Mbaye Sy Mansour, Me Wade a encore été critiqué par le président supranational de la Khadrya, El Hadj Cheikh Ousmane Diagne. «Je suis musulman, l'Islam n'est pas pour les statues, l'Islam ne reconnaît pas les statues, c'est ce qui est enseigné et ça, personne ne peut dire le contraire. C’est comme ça. C’est l’islam qui n’en veut pas ». Pour M. Diagne « l’Islam, ce n’est pas la démocratie. L’Islam c’est un dogme. Il faut prendre tout. On accepte, on est dans l’islam. On refuse, on n’est plus dans l’Islam », tranche-t-il. En désaccord avec le premier discours du khalife de Ndiassane, le président du Conseil de la Khadrya estime que « c’est heureux qu’il reconnaisse que l’Islam est contre ». Mais clarifie-t-il, «tous ceux qui vous disent que les statues et les symboles sont reconnus par l'islam ne vous dis­ent pas la vérité. Il s'est rectifié et sa famille de Ndar a sorti une déclaration pour dire que ce n'est pas accepté par l'Islam».



1.Posté par Talibé Cheikh le 08/01/2010 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous les disciples de CHEIKHNA CHEIKH SAADBOU sont fiers de vous Cheikh Ousmane Diagne, cela venant de vous ne nous surprend nullement , courageux vous avez toujours été, courageux vous resterez, la foi en ALLAH le Seul Maître des mondes ne doit point se monayyer comme l'ont fait BA-CHIMR KOUNTA, Sidy LaMIGNE Niasse, et Bamba ndiaye qui inchallah rendront des comptes devant ALLAH SOUBHANAHOU WA TAALA.
Encore une fois toute la tarikha khadre vous tire un chapeau pour votre courage !

2.Posté par fissa le 08/01/2010 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cheikh Ousmane Diagne, vous faites la fierté de notre tarikha. Ci barké Cheikhna, qu' Allah vous accorde longue vie et une santé de fer. Dieu est VERITE (Al Haqq) et il aime la VERITE et Dieu Seul est Dieu ! Bravo pour votre courage. Vous êtes un beau exemple à suivre inchallah. La parole de Dieu ne se monnaie pas : KEN DOU KO DIAYE !!!!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image