leral.net | S'informer en temps réel

LE DEBAT SUR L'HOMOSEXUALITE : UNE DIVERSION DU PDS

Depuis quelques temps les dignitaires du PDS qui pour la reconnaissance , qui pour la quête de notoriété perdue envahissent les médias et tiennent des propos malveillants à l'encontre du Président Macky Sall et de son gouvernement. Bara Gaye a outrepassé ses droits de liberté d'expression en s'attaquant vertement au Président de la République sur le sujet de la dépénalisation de l'homosexualité au Sénégal et du lobbying de cette communauté.


Rédigé par leral.net le Samedi 8 Juin 2013 à 19:29 | | 0 commentaire(s)|

Appuyé par Sidy Lamine Niass qui se veut depuis le second tour de l' élection présidentielle de 2012 l'avocat du diable ,par ses attaques incessantes et prises de position contre le régime de Macky Sall. Bien vrai que la ligne éditoriale de son groupe de presse n'ait pas changé ,il a fait une volte - face surprenante quand on se rappelle son mémorable rassemblement du 19 Mars 2011 contre le régime de Wade.Des milliers de sénégalais frustrés et désabusés avaient répondu à son appel .Dans un passé récent sous le règne de Wade le mariage des homosexuels de Mbao avait suscité un tollé dans le pays.Quand on sait qu'au Sénégal les valeurs morales et la religion qui sont encrées et que l' homosexualité est bannie par l'Islam et le Christianisme.Après deux semaines de détention contre toute attente les homosexuels de Mbao sont libérés faute de preuves disent -ils,mais surtout parce qu'ils menaçaient de faire du déballage.
Depuis l'annonce de la traque des biens mal acquis c'est la débandade.Les dignitaires du PDS qui peinent à justifier l'origine de leur fortune se rabâchent sur la calomnie, colportent des rumeurs avec la volonté manifeste de nuire à la réputation et à la crédibilité du gouvernement en place.
Mais détrompez- vous les sénégalais ne sont pas dupes.La situation actuelle du pays est une répercussion de la gestion désastreuse et calamiteuse du régime sortant .Leur bilan peu reluisant est marqué par la corruption ,les scandales,la dépravation des valeurs morales,l' injustice.Je vais utiliser une métaphore pour illustrer ce que le Sénégal a enduré durant 12 longues années sous le régime d'Abdoulaye Wade .Un jour de 1973 à Stockholm en Suède un évadé de prison prend en otage les employés d'une banque .Après quelques jours de captivité ,les otages se lient d'amitié avec leur ravisseur et ressentent une certaine affection pour ce dernier qu'au moment de l'intervention de la police les otages prennent parti pour leur ravisseur et affrontent les policiers . Ils ont développé le Syndrome de Stockholm qui est favorisé par l'isolement , l'endoctrinement et les promesses de récompenses.Des individus qui malgré les brimades ne se plaignent pas, le dictateur finit par devenir l'objet d'admiration.Ce syndrome aurait - il touché 34,20 % de sénégalais ( taux de votants pour Wade) lors de l'élection présidentielle 2012 .Pour notre cas :
- l'isolement est caractérisé par les privations , le désœuvrement .
- l'endoctrinement le fort de Wade avec sa thèse sur la Renaissance Africaine avec son monument controversé et la parité qui pour moi est une trouvaille pour attirer l’électorat féminin.
- les promesses de récompenses : Wade en maître de la rhétorique avec sa pléthore de promesses qui finiront par lasser les sénégalais .Il déclarera ensuite lui même; que les promesses n'engagent que ceux qui y croient .
Porté à la tête du pays le 25 Mars 2012 ,Macky Sall a hérité d'un Sénégal aux institutions fragilisées,aux ressources pillées, d'une économie comateuse,d'un système éducatif à genoux d'une justice à deux mesures (celle des riches et des pauvres).Ils'évertue tant bien que mal à restaurer l'autorité et s'active à la relance de l'économie.Alors chers sénégalais laissons au temps au temps et tous ensemble aidons le à accomplir sa lourde tâche qu'est de remettre le Sénégal sur les rails.
adja1980@hotmail.fr






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image