Leral.net | S'informer en temps réel



LE MAROC PROPOSE UNE PLANQUE AUX PILOTES D’ASI Le personnel en sit-in aujourd’hui

Rédigé par leral .net le 17 Avril 2009 à 10:52 | Lu 703 fois

C’est la guerre des alliés entre la Royal Air Maroc (Ram) et Air Sénégal international (Asi). Les Marocains veulent scier le banc des compagnons d’Asi en emportant dans leurs filets le personnel naviguant et technique : les pilotes et co-pilotes.


LE MAROC PROPOSE UNE PLANQUE AUX PILOTES D’ASI Le personnel en sit-in aujourd’hui
Des sources bien informées renseignent que des travailleurs de Asi ont eu comme promesse de la part des Marocains, une planque à Atlas Blues, en cas de dépôt de bilan de la société. Mais malgré tout, le personnel compte tenir un sit-in le jour du Conseil d’administration (aujourd’hui) et de porter des brassards rouges. La Compagnie aérienne Air Sénégal international va-t-elle vers un dépôt de bilan ? Une hypothèse à laquelle croient les autorités marocaines. Ces dernières commencent d’ailleurs à chercher des alliés au sein du personnel d’Asi. Et elles sont décidées à avoir dans leurs filets le personnel naviguant technique d’Asi, c’est-à-dire les pilotes, co-pilotes et le commandant de bord. Ces derniers, qui ont été reçus, avant-hier, par le directeur général Fouad Boutayeb, ont boycotté l’Assemblée générale du personnel, à cause, renseignent des sources dignes de foi, «d’une planque qui leur a été proposée à Atlas Blues (une filiale de la Ram) établie au Maroc, en cas de dépôt de bilan d’Asi». D’autant plus qu’ils détiennent leur licence de pilote. Ce qui serait impossible pour le personnel naviguant commercial (hôtesses, stewards) ainsi que le personnel au sol en cas de dépôt de bilan. Le Dg de la Ram veut parvenir à ses fins. Car, sur une vingtaine de pilotes et co-pilotes de la compagnie aérienne, il n’y avait que 3 dans la salle. Ce que l’assistance n’a pas manqué de déplorer dans les couloirs de l’Assemblée générale. Rencontre au cours de laquelle d’importantes mesures ont été prises à savoir : la mise sur pied d’un comité pour le personnel au sol, le personnel naviguant commercial et le personnel naviguant technique. Le personnel compte également tenir un sit-in le jour de la tenue du Conseil d’administration, tout en portant des brassards rouges. Le retrait des 3 avions d’Asi par la Ram a perturbé le réseau de la compagnie aérienne. La destination marseillaise a été annulée, les 10 vols par semaine entre Dakar-Bamako réduits de moitié, ainsi que le vol Dakar-Paris. Seuls les vols de la Dash, assurant les vols Nouakchott, Banjul sont maintenus.


Article Par Mamadou SECK, l'observateur